Une société de Marseille pour aménager le Bras d'or

gaudin hypnotise gazay

Le maire a décidé de supprimer la piscine du Bras d'or, mais aussi la salle municipale, le Mac Do et le reste. Il veut en faire un centre d'affaires avec des appartements de luxe.

Cet aménagement et l'étude qui le précède ont été confiés à la SOLEAM (Société Locale d'Equipement et d'Aménagement de l'Aire Marseillaise) dont le siège est... à l'Hôtel de Ville de Marseille... et dont le capital est détenu à 75% par la ville de Marseille.

Ici, maintenant, le maire de Marseille décide et Gazay approuve par son vote positif à une délibération de la Métropole via le conseil du territoire du 27 mars dernier.

On n'entend plus la voix d'Aubagne, notre commune a perdu tout le rayonnement et l'autorité qui lui étaient reconnus par tous.

Antoine Monticellu

Cuges, le DGS nouveau est arrivé

cuges dgsnouveau

Le nouveau Directeur Général des Services municipaux de Cuges, le 4ème en 3 ans, vient d’arriver !

Son challenge ? Remobiliser un service public communal méprisé par le maire et son adjoint au personnel, déstructuré par les volte-face incessantes d’adjoints incompétents, considéré comme une variable d’ajustement par l’adjointe aux finances, secoué par les conflits au sein du service technique attisés par le maire (voir nos articles précédents dans Mèfi! et notamment Un nouveau directeur des services à Cuges)…  

Mais aussi mettre de l’ordre dans les finances communales et apprendre au maire et à son adjointe aux finances les quatre opérations de base, la règle de trois et le calcul des pourcentages…

Bref, le nouveau DGS  a du pain sur la planche qui, nous le lui souhaitons, ne soit pas trop savonnée par l’incompétence et l’inconséquence de Bernard Destrost et de son équipe. L’hirondelle fera-t-elle le printemps ? Souhaitons-le pour Cuges, son administration et ses habitants.

 

La directrice de cabinet de Gazay approuve Mèfi

 

Dimanche 7 mai, sur la page facebook de Mèfi, un lecteur nous faisait parvenir la photo du véhicule d'une conseillère municipale de la majorité qui arborait une cocarde tricolore sur le pare brise.

Nous faisions, alors, observer que le décret n°89-655 du 13 septembre 1989, dans son article 50, interdisait formellement le port "de cocardes et insignes particuliers aux couleurs nationales" pour les véhicules des élus municipaux.

L'article R643-1 du code pénal prévoit même une condamnation en cas de non respect de cette consigne. La directrice de cabinet de Gazay (qui dévore notre site 24h sur 24), madame Delphine Mansion, elle même adjointe au maire à Roquefort La Bédoule, a immédiatement cliqué un "J'aime" sur notre article (voir la capture d'écran ci-dessus).

Nul doute, cette fois, que la police municipale va faire respecter cette réglementation sans aucune exclusive. Bravo madame la directrice.

Antoine Monticellu

 

Mort programmée de l'hôpital d'Aubagne ?

hopital aubagne

L'ensemble des organisations syndicales de l'hôpital d'Aubagne, SUD, CFDT, CGT, UNSA, FO, dénoncent la volonté de l'ARS (Agence Régionale de Santé) de transférer des lits de réanimation de l'hôpital public vers la clinique privée la Casamance.

C'est d'autant plus choquant disent-ils que "la réanimation est un service neuf et efficient". D'autant plus que cela a coûté, il y a moins de 5 ans, plus de 4 millions d'euros aux contribuables et que pour l'instant, "on" prévoit de faire un cadeau d'un million d'euros au privé.

A terme, la fin du service de réanimation à l'hôpital, c'est, tout simplement, la mort de l'hôpital public. Qu'en disent le maire et son élu à la santé ?

Les organisations syndicales donnent une conférence de presse jeudi dans le hall de l'hôpital. Elles nous y ont invités. Nous y serons et nous ne manquerons pas de vous donner toutes les informations nécessaires pour la suite.

Antoine Monticellu

Dotation scolaire : Gazay impose une nouvelle baisse

destruction ecole

Malgré toutes les déclarations, on savait depuis trois ans que l'école publique n'était pas une priorité pour Gazay. Pire, on apprend aujourd'hui qu'il risque fort qu'elle ne soit qu'une simple variable d'ajustement budgétaire.

En effet, les directions d'école et les enseignants viennent d'avoir confirmation que la dotation scolaire par élève passe cette année à 29€ contre 31€ l'année dernière. Soit un recul de 6,45% ! Bien plus que la baisse budgétaire imposée dans les autres secteurs.

Alors que, plus que jamais, l'investissement dans l'éducation devrait être massif et que la mise en place des nouveaux programmes demande un renouvellement des livres scolaires.

Mais les élu-e-s de la majorité municipale ne sont pas concerné-e-s, pour bon nombre leurs enfants sont scolarisés dans le secteur privé payant, pour l'essentiel ils/elles en sont eux/elles-mêmes des anciens élèves. Gazay et son équipe ont d'ailleurs voté une augmentation de 5% pour la dotation de l'école privée Sainte Marie.

Joseph Lèsperd

 

Caméras : deux platanes de plus abattus sur Foch ?

platanes

Pour obtenir une visibilité suffisante pour les caméras de vidéosurveillance, un platane, en parfait état, a été abattu sur le cours Foch. Les services municipaux tentent d'en effacer toutes les traces restantes.

Il semble que ce ne soit pas fini. Gazay a demandé d'aller plus loin et de faire "place nette" pour permettre une visibilité à "360°" des appareils chargés de veiller sur la tranquillité  du cours Foch. Deux platanes ont été marqués  à la peinture d'une immense croix avec sans doute la volonté de les faire disparaître de Foch.

Les arbres ne sont atteints d'aucune maladie et aucun remplacement n'est prévu au budget du service. C'est ce que Gazay appelle "le respect du patrimoine de la commune".

Antoine Monticellu

Sectarisme à l'AGG

Agg 1

De nombreuses fois, vous avez pu constater comme nous la dérive qui a fait passer l'AJJ, un vrai journal d'information de service public attendu par tous, à l'AGG, un indigeste instrument de propagande municipale lu par moins de 50% de la population.

Lire la suite : Sectarisme à l'AGG

Articles RSS

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • "Engagements pris, engagements non tenus" : la vérité sur le bilan Gazay +

    Le maire a fait distribué dans tous les foyers aubagnais une brochure intitulée "Engagements pris, engagement tenus". Jusqu'à la fin octobre, tous les jours, nous allons analyser et commenter ses affirmations. Lire la suite
  • Marche blanche : les chiffres +

    Samedi matin, le comité de défense de l'hôpital public d'Aubagne a organisé une manifestation contre la liquidation du service de réanimation : une marche blanche. La Marseillaise et Mèfi annoncent dans leurs commentaires "Près de 500 personnes". France 3, insistant sur le caractère réussi de l'initiative, souligne "Plusieurs centaines de participants". Lire la suite
  • Interview de Deflesselles +

    Le vendredi 10 octobre, Bernard Deflesselles, député de la 9e circonscription des Bouches du Rhône, est interviewé par La Provence. On y apprend, entre autre, qu'il est devenu "un élu de proximité". Mais on ne sait toujours pas le salaire de son épouse qu'il a embauchée comme assistante parlementaire pendant Lire la suite
  • Gazay et le mensonge +

      Gazay au conseil de quartier de Saint Mitre du 17 octobre : "Depuis que nous sommes arrivés nous imposons à tous les constructeurs 2 places de parking en sous sol par logement". L'œil de Mèfi a vérifié : Terracotta en centre ville, 46 logements, 74 places, soit 1,6 ; Le Major, entrée Lire la suite
  • Valtram : le silence des Gazay +

    Annonce de l'absence d'investissement pour le Valtram sur le budget 2018 de la métropole; déclaration du député de la 10ème circonscription jugeant ce projet dépassé; phasage des travaux qui s'arrêtent à Roquevaire ... Gazay et aucun de "ses" élus n'interviennent ni publiquement, ni au conseil de territoire. Seraient-ils contre le Valtram Lire la suite
  • Valtram : calendrier +

    Sur le site du Valtram, sous le titre périlleux "Les travaux, c'est parti", un calendrier est publié : - juin 2015, concertation publique - juillet 2015, bilan de la concertation- 2017, Déclaration d'Utilité Publique- fin 2017, fin des travaux à Aubagne- fin 2019, premiers essais et mise en service. Quelqu'un peut-il remettre à jour Lire la suite
  • Dossier sur la dette d'Aubagne : est-elle si démesurée ? (3e partie) +

    Un montant de 160 millions d'euros, des annuités de 13 millions, un remboursement sur plus de 30 ans, Aubagne dans les 5 ou 10 villes les plus endettées de France, des chiffres qui affolent et qui font peur. Mais est-ce si dramatique que cela ? Lire la suite
  • 1