Dotation scolaire : Gazay impose une nouvelle baisse

destruction ecole

Malgré toutes les déclarations, on savait depuis trois ans que l'école publique n'était pas une priorité pour Gazay. Pire, on apprend aujourd'hui qu'il risque fort qu'elle ne soit qu'une simple variable d'ajustement budgétaire.

En effet, les directions d'école et les enseignants viennent d'avoir confirmation que la dotation scolaire par élève passe cette année à 29€ contre 31€ l'année dernière. Soit un recul de 6,45% ! Bien plus que la baisse budgétaire imposée dans les autres secteurs.

Alors que, plus que jamais, l'investissement dans l'éducation devrait être massif et que la mise en place des nouveaux programmes demande un renouvellement des livres scolaires.

Mais les élu-e-s de la majorité municipale ne sont pas concerné-e-s, pour bon nombre leurs enfants sont scolarisés dans le secteur privé payant, pour l'essentiel ils/elles en sont eux/elles-mêmes des anciens élèves. Gazay et son équipe ont d'ailleurs voté une augmentation de 5% pour la dotation de l'école privée Sainte Marie.

Joseph Lèsperd

 

Caméras : deux platanes de plus abattus sur Foch ?

platanes

Pour obtenir une visibilité suffisante pour les caméras de vidéosurveillance, un platane, en parfait état, a été abattu sur le cours Foch. Les services municipaux tentent d'en effacer toutes les traces restantes.

Il semble que ce ne soit pas fini. Gazay a demandé d'aller plus loin et de faire "place nette" pour permettre une visibilité à "360°" des appareils chargés de veiller sur la tranquillité  du cours Foch. Deux platanes ont été marqués  à la peinture d'une immense croix avec sans doute la volonté de les faire disparaître de Foch.

Les arbres ne sont atteints d'aucune maladie et aucun remplacement n'est prévu au budget du service. C'est ce que Gazay appelle "le respect du patrimoine de la commune".

Antoine Monticellu

Sectarisme à l'AGG

Agg 1

De nombreuses fois, vous avez pu constater comme nous la dérive qui a fait passer l'AJJ, un vrai journal d'information de service public attendu par tous, à l'AGG, un indigeste instrument de propagande municipale lu par moins de 50% de la population.

Lire la suite : Sectarisme à l'AGG

Soirée festive à la MJC

mjc soireedesoutien

Le 3 mars, vous aurez le choix pour passer un bon moment et pour marquer votre combativité. En effet, après l'annonce de la soirée crêpes au Cercle de l'harmonie, nous vous invitons à une soirée festive, ce vendredi, à partir de 18 heures à la MJC.

Ce soir là doit avoir lieu l'assemblée générale de la MJC/L'Escale convoquée par le conseil d'administration. Le comité de soutien, jamais à cours d'idées et jamais avare de propositions, invite toutes celles et tous ceux qui le souhaitent à prolonger la réunion par un temps de rencontre et de fête.

Tous les plats préparés seront acceptés, les salés comme les sucrés. Les boissons les plus diverses et les plus exotiques seront les bienvenues. Il est même conseillé, pour celles et ceux qui en ont, d'amener des instruments de musique.

La bonne humeur est garantie, l'esprit de résistance et la détermination à garder la MJC aussi.

 

Congratulations entre-soi

congratulations

La photo qu'aime la journaliste de La Provence : une brochette d'élus (pardon, d'élu-e-s)

Nous avons publié sur la page facebook de Mèfi deux photos de l'inauguration des "Journées corses" qui se tenaient au Bras d'Or comme chaque année.

Ces photos, envoyées par un de nos lecteurs, montraient le peu de monde présent (moins de la moitié de l'an dernier) et étaient accompagnées de ce commentaire "Aubagne capitale de la Corse, ce n'est pas pour cette année".

Comme d'habitude, les propagandistes de la mairie se devaient d'y répondre. Le lendemain, la Pravda locale titrait "Aubagne, capitale de la Corse". Quelques heures après, Gazay sur sa page facebook reprenait cet article de La Provence.

Le soir même, la journaliste remerciait publiquement le maire par ces mots : "Merci monsieur le Maire pour cet honneur (affichage de mon article sur votre mur). J'aime mes photos".

Il n'y a rien de mieux que l'entre-soi pour être d'accord.

Tout en soulignant que le dimanche de ces journées corses fut un nouveau succès populaire. Les Corses savent se rassembler, débattre, se rencontrer et faire la fête, comme le leur propose l'association Kallisté depuis 33 ans à Aubagne.

Antoine Monticellu

400 000 euros pour un Club House et pas d’eau chaude dans les vestiaires !

rugby stade

Le 8 février dernier, MM. Gazay et Deflesselles ont invité Bernard Laporte pour une inauguration en grande pompe du nouveau Club House du Rugby Club Aubagnais. Ce projet particulièrement onéreux (440 000 euros !) a déjà fait l’objet de quelques commentaires dans nos colonnes. Outre son coût qui cadre peu avec l’austérité imposée aux autres associations aubagnaises, ce nouveau bâtiment a la particularité d’être érigé en zone inondable… ce qui a conduit les services municipaux à procéder à un étalement en urgence de tout venant la veille de l’inauguration pour éviter que les mocassins à glands de nos édiles ne soient aspirés par la boue.

Trois jours auparavant, les rugbymen locaux recevaient Bastia au stade Christian Martelli. Après une partie très animée et quelques belles roulades sur la pelouse détrempée, les deux équipes ont dû se coltiner une douche à l’eau froide. Motif : le chauffe-eau de 1000 litres est fatigué et il a été interdit aux services de le remplacer pour cause d’économies…

C’est sans doute l’illustration par l’absurde de la « gestion en bon père de famille » dont se prévaut Gérard Gazay. 

Bien Vivre en Pays d'Aubagne : une association d'élus de droite ?

schipani pape

Pour "se faire mousser", Giovanni Schipani, l'élu qui rend les jeunes vieux, multiplie les louanges de toutes les personnes qu'il rencontre, comme s'il était le chef politique du clan des élus de droite du territoire.

Le 15 février, avec d'autres élus, il a été reçu par une "nouvelle" association "Bien Vivre en Pays d'Aubagne". Dans un commentaire qui accompagne une photo sur sa page facebook, il ne tarit pas d'éloges sur cette association. Il affirme que c'est "une véritable force de propositions"... "une équipe dynamique et chaleureuse"... et qui va "demain venir apporter de la valeur ajoutée au projet de ville".

Sur la photo, on retrouve pas moins de 7 élus de la majorité municipale (Gazay, Barthélémy, Rousset, Morinière, Rampal, Arfi et Schipani). Mais il y a, aussi, un adhérent de l'association en question, le président, Joêl Mauze, militant de droite, candidat sur la liste de Barthélémy en 2014.

Sûr qu'avec cette association, Gazay et les siens ne seront pas bousculés.

Antoine Monticellu

Gag-piscine sur le site de la ville

piscine fermee

Toujours à la pointe de l'information sur le net, le service propagande de la ville communique sur le site, sur facebook et sur twitter, les horaires d'ouverture de LA piscine d'Aubagne (la piscine du Bras d'Or étant définitivement fermée pour satisfaire la volonté de spéculation immobilière du maire) pour les vacances d'hiver.

On y apprend qu'elle est fermée la première semaine, que pour la deuxième semaine elle ne fonctionne pas le dimanche 26 et que pour les jours qui restent, du lundi au vendredi, elle est à disposition du public seulement de 12h à 18h.

Sans doute ces restrictions horaires sont elles imposées par la décision de Gazay de faire des économies. Il aurait mieux valu annoncer "les horaires de fermeture de la piscine Alain Bernard". A quand la vente de la seule piscine municipale qu'il reste ?

Antoine Monticellu

 

Articles RSS

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'intersyndicale de l'hôpital d'Aubagne a rencontré l'Agence Régionale de Santé +

    Mercredi 21 juin, l'intersyndicale de l'hôpital d'Aubagne a été reçue par l'Agence Régionale de Santé. Les organisations syndicales ressortent de cet entretien très amères, mais déterminées à ne rien lâcher. Nous avons décidé de vous faire connaitre l'intégralité de leur réaction que vous pouvez lire ci-dessous. Lire la suite
  • Crèche à Aubagne : c'est la Sodexo qui va gérer +

    Tout le monde se souvient que dans la mandature précédente, l'équipe Fontaine avait lancé un projet de "Cantou partagé", c'est à dire une résidence intergénérationnelle dont quelques places réservées aux malades atteints de la maladie d'Alzheimer, une crèche et des espaces communs. Lire la suite
  • Mèfi : changement de stratégie de Gazay et de son équipe +

    Dans le paysage médiatique aubagnais, Mèfi (avec un accent grave !) est devenu incontournable. Pas seulement grâce au nombre de ses lecteurs qui ne cesse de grandir de mois en mois, mais aussi parce qu'on y trouve les informations que tout le monde cherche. Lire la suite
  • AJJ / AGG de juin confirme les informations de Mèfi +

    Nous avons déjà eu l'occasion de montrer et démontrer comment depuis maintenant plus de deux ans, AJJ/AGG, le magazine mensuel de la propagande municipale, tentait, à chaque parution, de répondre aux informations de Mèfi, sans jamais le nommer. Lire la suite
  • Eau des Collines : danger ! +

    Notre dernier article concernant notamment la gestion du personnel de cette société (publique ?) faisait part de plusieurs licenciements (6) survenus dans une période récente. Lire la suite
  • Ce qui nous lie +

    Ce qui nous lie Trois frères et sœurs se retrouvent, à la mort de leur père, dans leur propriété vinicole, au cœur de la Bourgogne.  Ce qui nous lie, c’est la vie simple et compliquée d’une famille qui se rassemble, qui s’aime et qui est confrontée aux difficultés de l’existence. Film tourné sur quatre Lire la suite
  • ZAC des Vigneaux à Cuges : Destrost et sa majorité persistent et signent +

    La cheffe du gouvernement britannique Thérésa May  a déclaré après avoir provoqué des élections catastrophiques pour son parti : « je vous ai mis dans le pétrin, mais je vais vous en sortir ». Pour Bernard Destrost  et sa majorité, ça devient : « je vous ai mis dans le pétrin, et je ne suis pas Lire la suite
  • 1