Ville d'Aubagne : hausse des salaires ?


Le rapport présenté par les services financiers de la ville d'Aubagne à l'occasion du débat d'orientations budgétaires n'en finit plus de nous révéler toutes les distorsions de la gestion Gazay. Nouvel exemple : les salaires.

Encore un très joli graphique en plusieurs couleurs qui nous donne l'évolution de la masse salariale. Entre 2013 et 2018, le montant des salaires est passé de 38,57 millions d'euros à 42,47 millions d'euros, soit une augmentation de plus de 10%.

Quelques lignes plus loin, nous apprenons que le nombre d'agents du service public communal a diminué dans la même période de plus de 70 personnes et de 6%.

Le point d'indice n'a évolué que de 1,2%. Les promotions sont rares. Les heures supplémentaires quasiment disparues. Les salaires ont tellement stagné que toutes les organisations syndicales de la fonction publique avaient appelé à une journée de grève début octobre.

Alors ? Pourquoi 10% d'augmentation de la masse salariale quand les effectifs diminuent de 6% ? A part les très hauts salaires et les promotions "accélérées" des cadres "marseillais" - exemple, depuis 2013, le salaire du DGS a été multiplié par 2,5 et celui du responsable à l'événementiel par presque 2 - on n'a pas d'explications.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Innovation dans la communication +

      Depuis quelques temps, des vidéos sont apparues sur les fils d'actualité facebook/twitter des habitants d'Aubagne. Magali Giovannangeli, élue municipale d'opposition a souhaité, en complément des traditionnelles tribunes d'expression ou des tracts distribués dans la rue, s'adresser aux Aubagnaises et aux Aubagnais par l'intermédiaire de vidéos. Lire la suite
  • Rassemblement de Solidarité pour la Palestine +

      Sous le parrainage de l'A.F.P.S. (Association Franco Palestinienne de Solidarité), un groupe de citoyens appelle à se réunir dans un moment de libre parole ouvert à toutes et tous, le vendredi 27 avril à 18h30, cours Foch à Aubagne. Pour protester contre les massacres dont sont victimes les Palestiniens enfermés Lire la suite
  • Les confidences de Mournaud +

    Vendredi 20 avril, deux jours après la présentation factice des "aménagements du centre ville d'Aubagne", Léo Mournaud se serait confié à des amis et à un autre élu. Il aurait d'abord affirmé être "le conseiller particulier de Gazay" et il aurait argumenté "il y a trop de retard, il faut Lire la suite
  • 13Habitat devant le Tribunal ? +

    Plusieurs articles de Mèfi vous ont informé de la décision de 13Habitat de faire payer deux fois le surloyer pendant 4 mois aux locataires concernés (voir "Scandale à 13Habitat", "Double surloyer : action en justice", "Menace d'expulsion"). Lire la suite
  • AFC : rien ne va plus +

    En Ligue1, en étant battu par Guigamp (3 à 1), Monaco relance la lutte pour la 2ème place, surtout que Lyon a triomphé de Dijon (2 à 5) et l'OM de Lille (5 à 1). A quatre journées de la fin du championnat, trois équipes se retrouvent en un point Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : les maires à l'initiative... sauf Gazay +

      Devant la décision de l'Agence Régionale de Santé (on peut noter aussi que le gouvernement Macron accompagne cette mesure) de supprimer le service de réanimation de l'Hôpital d'Aubagne, le collectif de défense a rencontré tous les maires du territoire. Yves Mesnard, maire de Roquevaire prend l'initiative de rassembler les Lire la suite
  • On nous refait le coup de l'aménagement du Centre Ville +

    Mercredi 18 avril, le maire avait invité toutes les Aubagnaises et tous les Aubagnais à l'Espace des Libertés pour présenter "le projet de ville" et plus précisément "le Centre Ville sous un nouveau jour". On recommençait pour la énième fois le grand show d'octobre 2016 où on nous avait présenté Lire la suite
  • 1