Gazay, Foti et les pratiques éducatives


foti

Depuis plusieurs décennies, en septembre ou octobre, le maire et son équipe organisent un "pot de rentrée" avec les enseignants des écoles primaires et maternelles d'Aubagne. C'est l'occasion d'un échange sur les attentes du personnel éducatif et sur les moyens mis à leur disposition par la commune.

Cette année, l'invitation était programmée pour le 24 novembre à 17 heures, salle du Bras d'Or. Les enseignantes et les enseignants ont reçu une invitation de Gérard Gazay, maire d'Aubagne et de Bruno Foti, délégué à l'éducation (s'il manque du papier toilette dans les écoles, c'est lui), à l'enseignement supérieur, à la restauration scolaire (les repas dégueulasses pour les enfants, c'est lui), aux dialogues intercultuels (la terrasse de l'Antalya Kebab, c'est lui) et aux cimetières (sans commentaire). Ce brave Bruno étale d'autant plus ses titres que les responsabilités de ses délégations ne lui appartiennent pas ou plus. Pantin, vous avez dit pantin ?

Mais l'essentiel n'est pas là. Le contenu de l'invitation est symptomatique d'une équipe municipale qui veut tout mettre au diapason de ses choix idéologiques, à l'image de Fillon qui veut imposer les programmes d'histoire mais réduire le nombre de professeurs. Cette invitation indique en effet que les enseignants sont conviés "à échanger sur les pratiques éducatives". Depuis quand les élus municipaux sont habilités à se prononcer sur "les pratiques éducatives" ?

Résultat : lever de boucliers des intéressés, appel au boycott des syndicats... présence de seulement 7 enseignant-e-s et directeurs-rices sur plus de 80 invité-e-s. Une belle réussite ! Une de plus !

Antoine Monticellu

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'AFC n'avance plus, le RCA reprend son envol +

    En ligue 1, Lyon réalise l’exploit et remporte une belle victoire devant Paris (2 à 1). L'OM remporte un nouveau succès à Caen (2 à 0) mais reste à la 3ème place. En battant Metz 3 buts à 1, Monaco reste à 1 point de l'OM. La rencontre de dimanche Lire la suite
  • Gazay rate sa cérémonie de voeux +

    Le vendredi 19 janvier, à l'Espace des Libertés, le maire d'Aubagne avait invité la population aubagnaise à le rejoindre à l'occasion de "sa" cérémonie des vœux. Lire la suite
  • Imposture : CSG et Taxe d'Habitation +

    Macron ,Castaner et consorts, nos Pinocchios nationaux, répondent sans vergogne aux médias que notre pouvoir d’achat sera augmenté en 2018 pour des millions de personnes. Le cas de notre foyer après simulation sur le "site d’impots.gouv" démontre l’inverse : taxe d’habitation 2017, 2327 € , nous attendons toujours la baisse de 15% promise par Gazay. Revenu imposable Lire la suite
  • Cuges: les élus de la majorité penchent sérieusement vers la droite extrême +

      Lors du conseil municipal du 18 décembre, perdue dans une délibération concernant le règlement de la cantine scolaire, une phrase en apparence anodine prévoit « la fin des repas spéciaux ». Lire la suite
  • Les Alters font leurs vœux +

    Mercredi 17 janvier avait lieu la conférence de presse pour annoncer les vœux du groupe d'opposition Aubagne Alternative Citoyenne et Ecologiste et de l’association Aubagne à venir. Lire la suite
  • La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle +

    M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte. Lire la suite
  • De l'eau pour tous +

    Le 8 janvier, le quotidien La Provence faisait connaître à ses lecteurs l'existence d'un Aubagnais qui habitait au croisement des Arnauds et de Longuelance et qui ne bénéficiait pas de la distribution de l'eau potable. Lire la suite
  • 1