Métropole : grève reconductible à compter du 5 décembre

L'intersyndicale (hors FO) du personnel de la métropole Aix-Marseille-Provence a déposé un préavis de grève, reconductible, pour ce mardi 5 décembre à compter de 0 heure.

Les organisations syndicales, FSU, CGT, UNSA, CFE-CGC, FNACT-CFTC, Fédération Autonome, CFDT, dénoncent un "dialogue social ayant tourné au dialogue de sourd".

Depuis deux ans et la création de la métropole les 7400 agents concernés travaillent avec une grande constance et une belle efficacité pour dispenser les services attendus par la population de tous les territoires. 

Dans le même temps, l'administration centrale ne cesse d'en demander toujours plus avec des consignes souvent contradictoires et avec des élus qui n'ont plus aucun pouvoir de décision face au maire de Marseille et ses collaborateurs.

Dans les instances paritaires, les décisions sont prises au pas de charge sans tenir compte des observations et propositions du personnel et de leurs représentants.

Devant une situation bloquée, l'absence de perspectives positives, le refus des élus et du président d'engager un vrai dialogue social, l'intersyndicale (sans FO) a décidé d'engager une action importante et d'appeler à la grève à compter du 5 décembre, jour de la réunion du Comité Technique. Des rassemblements et manifestations accompagneront cette journée. Sans réponse, la grève pourrait être reconduite les jours suivants.

L'intersyndicale n'accepte pas un Comité Technique où sont prévus 29 points à l'ordre du jour (dossier de 200 pages, reçu par les élus du personnel 8 jours avant) à traiter en 2h30 !

Elle revendique une réduction du temps de travail, alors qu'il est proposé "une augmentation considérable des rythmes et des cadences de travail, l'augmentation du temps de travail et la perte de jours de congés".

Elle refuse l'extension du Comité d'Actions Sociales de Marseille et exige la création d'une nouvelle structure métropolitaine avec des représentants élus par le personnel.

Elle demande que "deux agents ayant le même cadre d'emploi, la même fonction et travaillant côte à côte aient le même salaire", alors qu'il est proposé d'installer des différences de traitements suivant le parcours des agents.

Elle souhaite, ce qui se fait dans toutes les institutions publiques, être associée, avec toutes les organisations syndicales, et pas seulement FO, à l'élaboration des choix pour les critères d'avancement de la Commission Administrative Paritaire.

Elle fait observer que le manque crucial de médecins du travail engendre des situations dramatiques. Certains agents reprennent le travail sans visite médicale de reprise pour ne pas voir leur traitement amputé.

En résumé, l'intersyndicale demande que le personnel soit associé aux propositions et à leur mise en oeuvre.

Souhaitons toutes et tous que les organisations syndicales soient entendues et écoutées avant que nos poubelles débordent et que les services publics de l'ensemble de la métropole ne soient plus assurés.

Bob Acad

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aubagne : ville de riches ?

Aubagne ville de riches ?

Quand on sait que 231 foyers aubagnais paient l'impôt sur les grandes fortunes, quand Gazay décide de ne plus construire de logements locatifs sociaux, de tenter d'expulser le Secours Populaire ou les Restos du cœur, d'augmenter les impôts locaux de 10%, de supprimer la prime et le colis de Noël aux retraités, etc... on pourrait penser qu'Aubagne est une terre d'accueil pour les plus fortunés. Or, qu'en est-il ?

Lire la suite : Aubagne : ville de riches ?

Le charl'Antan-nisme

charl'Antan-nisme

Qu'est-ce que le charl'Antan-isme ? C'est cette passion de nos élus locaux pour le passé fantasmé, le folklore paysan, la musique de flûte, le moyen-âge retrouvé, bref les gloires de l'Antan. Comme si nous, Provençales et Provençaux d'aujourd'hui, n'étions que des filles et fils de bastidans, de sourciers, de chevriers, de lavandières, et je ne vous parle pas de notre étrange admiration pour des seigneurs et chevaliers du temps d'avant...

Lire la suite : Le charl'Antan-nisme

Hôpital public-privé : avantage au privé dit la CRC

partenariat public privé

La Chambre Régionale des Comptes de PACA vient de publier, le 18 octobre 2017, son rapport d'observations définitives du Centre Hospitalier de La Ciotat (CHLC) pour les années 2010-2017. L'aspect gestion du pôle public-privé mérite un temps d'arrêt pour éclairer la situation de l'hôpital d'Aubagne.

Lire la suite : Hôpital public-privé : avantage au privé dit la CRC

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le naufrage de Barthélémy +

    Conseil de territoire fut bref mais instructif ce lundi soir au centre de congrès Agora. Des salariés de Gemalto et des agents territoriaux venus se faire entendre (en vain ?), les élus de la majorité majoritairement absents… La déconfiture de la politique de Barthélémy/Gazay a éclaté au grand jour. Lire la suite
  • Défaites avant les fêtes pour l'AFC et le RCA +

    En ligue 1, tout naturellement le PSG retrouve le chemin de la victoire en battant Lille 3 buts à 1. Monaco renverse une situation compromise en sortant vainqueur du match contre Troyes par 3 buts à 2, après avoir été mené 2 à 0. Mené une grande partie du match, Lire la suite
  • Budget 2018 : 2 confirmations ... entre autres +

    Le mercredi 13 décembre, le conseil municipal d'Aubagne votera le budget 2018 de la commune. Un ou des rédacteurs de Mèfi vous en feront un compte-rendu. Nous nous contenterons aujourd'hui, à partir du volumineux document budgétaire présenté par les services financiers, de mettre l'accent sur deux aspects : les effectifs de Lire la suite
  • Gel sur le Valtram +

    Le conseil métropolitain du 14 décembre va entériner son budget 2018 qui annonce une réduction de 100 millions d'euros du budget transport de la métropole Aix-Marseille Provence. Après une première lettre de cadrage qui supprimait le budget du Valtram, une deuxième version lui attribue 5 millions d'euros pour un montant Lire la suite
  • Quartiers d'Aubagne #6 - Palissy : caméra hors-champ +

    On vient de basculer dans l'heure d'hiver. La nuit s'affiche plus tôt mais les plus longues journées d'été n'apportaient pas davantage d'éclaircies ni de fantaisies. Lire la suite
  • Gazay veut des agents municipaux à son service +

    Depuis décembre 2014 et la décision du maire de supprimer le colis de Noël au personnel pour des chèques cadeaux d'un montant de... 30€... avec obligation d'achat dans les magasins... du centre ville d'Aubagne, la soirée de Noël des agents de la ville est passée d'une participation de plus d'un Lire la suite
  • La Villa +

    La Villa - un film de Robert Guédiguian Un petit village niché au fond d’une calanque, en hiver, près de l’Estaque ; une villa construite il y a longtemps, orgueil de la famille et des voisins ; l’omnibus de la Cote Bleue qui rythme la vie des habitants : le décor de La Villa est planté. Guédiguian entre en scène. La Lire la suite
  • 1