Voix de rassemblement pour la voie de l'union


Je lis sur les perspectives qui se présentent à nous après le résultat du premier tour des élections Présidentielles, beaucoup de choses. Tout et son contraire.

Je suis quelquefois pessimiste, de temps en temps optimiste. Les comptes rendus dans Mèfi sur les discussions pour une candidature commune aux législatives dans la 9e circonscription, et depuis, dans la presse régionale sont une fois de plus la confirmation de mes interrogations.

Je partage totalement les analyses et paroles rapportées dans l'article de Mèfi, c'est mon temps d'optimisme.

Mais à la lecture de la phrase : « Si nous avons bien décrypté, la réponse des communistes est très attendue. », me voilà à nouveau pessimiste. Sauf à ne pas saisir ce qu'il peut y avoir derrière cette affirmation (pourquoi cela ne dépendrait-il que des communistes ?).  

Alors que je me suis toujours demandé comment on pouvait s'abstenir ou voter blanc lors d'un premier tour d'une élection où nous aurions tant de possibilités de choisir, si nous n'avions pas une candidature commune de la gauche réelle (il est temps de redéfinir ce qu'est La Gauche), je pense que ce ne serait même pas la peine de me déplacer tant nous serions sûrs de ne pas être au second tour.

Le résultat des élections Présidentielles de Jean Luc Mélenchon, est à mon avis dû à deux éléments. Un programme très structuré, très motivant, très proche des préoccupations et réalités, mais aussi à un candidat très charismatique qui a su le porter.

Quel est l'élément qui compte le plus, je ne sais pas répondre ? Il me semble cependant que le résultat n'aurait pas été le même avec une autre personnalité.

Certes, nous n'avons pas des « Mélenchon » dans toutes les circonscriptions, (avec tout le respect pour les candidats potentiels) alors, au risque de me tromper, plus que le programme, plus qu'un drapeau, c'est d'une personnalité forte, connue, reconnue dont nous avons besoin et devons rechercher pour battre la droite et surtout l’extrême droite.

Je sais, mon propos a ses limites : dans le temps, les moyens et les propositions.

Il me semble cependant qu'il faut sortir des débats politiques « de haut niveau » entre militants, et penser à l'intérêt de la grande majorité des électeurs qui sont loin de ces préoccupations de clocher et n'ont pas le même degré de réflexion politique.

On ne gagne jamais à avoir raison tout seul.

Il est pour cette élection, probablement trop tard pour trouver la VOIX charismatique de rassemblement amenant sur  la VOIE de l'union.

Il n'est sûrement pas trop tard d'avoir cette démarche pour de prochaines échéances électorales.

Alors, s'il vous plaît, un seul candidat pour cette élection législative doit nous représenter : militants de partis ou de mouvements, pensez aux futures conditions de vie des citoyens. 

Il nous faudra le plus de députés possibles pour combattre les mesures à venir de Mr Macron.

Maurice Marsiglia

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR