Mercato médiatico-politique


Frederic De Lanouvelle

En lisant le nouvel AJJ, je me suis dit : "quand même, tant de complaisance avec le pouvoir en place, ça ne devrait pas exister". Et puis je suis tombé sur une nouvelle qui m'a scié, même si elle n'est pas la première dans son genre.

D'ailleurs, je formule une proposition à l'adresse des prochains candidats aux municipales à Aubagne : engagez-vous à donner sa liberté à l'AJJ. N'en faites plus un organe de propagande. Faites en un véritable outil d'information des Aubagnaises et des Aubagnais.

La nouvelle la voici : Frédéric de Lanouvelle (ça ne s'invente pas !) ex-TF1 (7 à 8) et ex-BFMTV (pendant près d'une décennie) devient le porte-parole du ministère de l'Intérieur. Pas un vulgaire conseiller "média", carrément le porte-parole du projet présidentiel, un poste éminemment politique donc.

Il n'est pas le premier. Cette porosité entre les médias et les politiques pose clairement question. Lorsqu'elle se fait jour, quelques voix s'élèvent pour la dénoncer sur des cas particuliers mais il est déjà trop tard. Le problème est que les idées de ces journalistes apprentis-politiques transpirent dans leurs lignes éditoriales et les questions posées. 

Pourtant, juré, craché, leur idéal c'est l'objectivité et chaque invité est traité avec équité.

Camille Alexandre

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Aubagne : maternité et accouchement +

    Suite à l'article paru dans La Provence le vendredi 15 décembre écrit sur la base d'un communiqué de l'Agence Régionale de Santé PACA qui annonce le regroupement des maternités de l'Hôpital et de La Casamance vers l'établissement public dès le mois de mars 2018, nous avons reçu le communiqué suivant Lire la suite
  • Aubagne dans un trou noir ! +

      Après un hommage rendu à Jacques Athias, ancien conseiller municipal d’Aubagne décédé la veille, le conseil municipal de mercredi 13 décembre a examiné l’ordre du jour essentiellement constitué de délibérations budgétaires. Lire la suite
  • Quartiers d'Aubagne #7 - Espillières : noir c'est noir, gris c'est gris +

    Non, ce n'est pas un hommage de plus à Johnny Hallyday (qui les mérite tous), ni même de la Météo mais bien du quartier des Espillières dans lequel je vis. Autrefois animé par un CIQ que ses habitants ont délaissé, est-ce encore aujourd'hui un quartier ? Lire la suite
  • Barthélémy vote contre Gaudin +

      Jeudi 14 décembre, en marge du vote du budget 2018, le conseil métropolitain devait se prononcer sur une délibération concernant les conditions de travail des 7400 agents de la métropole Aix-Marseille Provence. Lire la suite
  • Budget 2018 en déficit ? +

    Le conseil municipal du 13 décembre a débattu du budget 2018. Les élus de l'équipe Gazay l'ont voté. Nous avons relevé quelques points qui pourraient soulever la question de l'équilibre de ce budget. Lire la suite
  • Budget 2018 : pire qu'en 2017 +

    Au conseil municipal du mercredi 13 décembre (ouf, ce n'était pas un vendredi !), les élu.e.s de l'équipe à Gazay ont voté le budget de l'année 2018 de la commune d'Aubagne. Le document budgétaire présenté aux élu.e.s comprend quelques "perles" que Mèfi vous fait découvrir. Lire la suite
  • Le naufrage de Barthélémy +

    Le Conseil de territoire fut bref mais instructif ce lundi soir au centre de congrès Agora. Des salariés de Gemalto et des agents territoriaux venus se faire entendre (en vain ?), les élus de la majorité majoritairement absents… La déconfiture de la politique de Barthélémy/Gazay a éclaté au grand jour. Lire la suite
  • 1