Convention Nationale de La France Insoumise : et alors ?


Convention France Insoumise

Après la participation de plusieurs de leurs membres (5) à la convention nationale de La France Insoumise, l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs nous a fait parvenir le communiqué suivant que nous portons à la connaissance de nos lectrices et de nos lecteurs :

"Les 25 et 26 novembre, s'est tenue la convention de La France Insoumise. Elle nous semble être une réussite sur le plan politique, organisationnel et militant.

Politique : la ligne a surtout été donnée au travers du discours de Jean-Luc Mélenchon mais correspond bien aux attentes, à la fois lucide et combatif, assumant clairement le rôle de 1er opposant à Macron, tourné vers les catégories populaires, illustrant par rapport aux questions d'actualité les priorités sociales et écologiques, défendant de façon convaincante la rupture de la FI, invitant à dépasser le clivage entre le syndical et le politique.

Logiquement, est annoncée une liste FI et/ou Europe insoumise pour les élections européennes. 

Militant : la présence de 1500 délégués tirés au sort, ou venus des espaces du mouvement, confirme l'existence d'une base militante réelle et assez diverse sur le plan générationnel, social et politique. Il est tout à l'honneur du mouvement de tenir bon sur la mixité à tous les niveaux.

Par contre, il n'est pas certain que les délégués aient trouvé leur compte dans un déroulement qui tenait plus d'un show réussi et du jeu de rôle assez artificiel que d'un cadre permettant une réflexion et une implication effective.

Nous ressortons avec 3 campagnes qui peuvent être tout à fait mobilisatrices et fédératrices, qui fixent un horizon et un contenu politique bien en phase avec des questions qui révoltent et auxquelles nous sommes à mêmes d'apporter des réponses, même si nous pouvons être plus convaincus par le potentiel de politisation de ces campagnes que par la déclinaison proposée de l'auto-organisation dans sa version "Alinsky" présentée comme une panacée. La nouvelle charte des groupes d'action validée (plébiscitée) par 93 pour cent des insoumis ayant pris part au vote (environ 20000 votants) valide des avancées notoires en terme d'organisation. 

Tout d'abord, le nombre de personnes par Groupe d'Action passe de 12 à 15 actifs (ce qui signifie en réalité plusieurs dizaines), mais surtout elle valide la structuration des insoumis en association.

De fait, l'initiative prise sur notre territoire il y a plusieurs mois par des personnes issues de différents Groupes d'Action d'Aubagne, Cuges , Gémenos , Carnoux, La Ciotat, Ceyreste était la forme nécessaire à la poursuite du développement des propositions issues de l'avenir en commun ...

Le regroupement d'insoumis.es, adhérent.e.s ou non de Groupe d'Action au sein d'une structure plus large et, de fait, beaucoup plus porteuse en terme de visibilité, de potentiel "administratif" (location salle, rencontres avec des élu.e.s, militants et politiques), était, bien sûr, une nécessité aujourd'hui actée au niveau national ...

Les associations, les groupes d’action locaux ou thématiques pourront donc agir en toute indépendance mais en cohérence autour du programme.

Nous nous félicitons donc que notre "Assemblée d'Insoumis d'Ici et d'Ailleurs" comme des dizaines d’autres associations d’insoumis partout en France , soit aujourd'hui une représentation officielle de La France Insoumise. Cette association est bien sûr ouverte à toutes celles et tous ceux qui sont désireux.ses de porter localement les valeurs et propositions de l'Avenir en Commun."

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Dossier Transport : baromètre des villes cyclables, Aubagne en queue de peloton ! +

    « Très défavorable », c’est résumé en deux mots le résultat du dernier baromètre des villes cyclables de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour qualifier “le climat vélo” à Aubagne. À ce commentaire pas franchement élogieux est associée la note G. Inutile de chercher plus bas, cela n’existe pas Lire la suite
  • En Guerre +

    Perrin Industrie, 1100 ouvriers qui ont cru à la parole du patron et se sont engagés à fond pendant deux ans pour sauver la boite, l’entreprise a relevé la tête mais la loi du marché décide, l’entreprise va fermer et dans une région sinistrée, les travailleurs se trouveront à la Lire la suite
  • La métropole va encore réduire son budget de 60 millions d'euros +

    Le conseil de métropole réuni vendredi 18 mai a entériné la décision de réduire le budget 2018, déjà exsangue, de 60 millions d'euros supplémentaires. Lire la suite
  • Victoire difficile pour le RCA, nouvelle défaite pour l'AFC +

    En ligue 1, le PSG est champion de France, à la surprise générale. Monaco termine à la deuxième place et c'est finalement Lyon qui occupe la troisième marche du podium avec un point d'avance sur l'OM. Rennes et Bordeaux sont qualifiés, avec l'OM, pour la Ligue Europa. Troyes et Metz Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le Collectif réanime +

    Mardi 15 mai, en salle des mariages de la ville de Roquevaire, une belle union a eu lieu pour la défense de la réanimation de l'Hôpital d'Aubagne. Celle du collectif des citoyens et du collectif des médecins avec le collectif des maires du territoire, et même au delà. Lire la suite
  • Place aux compagnies... et autres actions culturelles authentiques +

    Six cents compagnies de théâtre sont recensées par l'Arcade (L'agence des arts du spectacle en région paca) qui toutes, avec des niveaux de reconnaissance différents, recherchent des moyens de production (subvention, coproduction, auto-production partenariat...) afin de faire démarrer leurs projets de création. Très peu aujourd'hui parviennent à obtenir les moyens Lire la suite
  • Conseil de territoire : merci Madame Barthélémy +

      Conseil de territoire lundi 14 mai. A la fin de chaque conseil, on se dit que l’on a touché le fond… Eh bien non ! A se demander ce que nous réservera le prochain conseil. Lire la suite
  • 1