Service public : encore un engagement non tenu


 perroquet engagements

"Contrairement à la pratique antérieure je n'utiliserai pas les agents du service public pour ma propagande municipale et encore moins les cadres de la ville. Je respecterai leur opinion et leur droit de réserve" avait déclaré le candidat Gazay et le maire au soir de élection en avril 2014. Qu'en est-il aujourd'hui, dans les faits ?

Le maire-Gazay vient d'envoyer, à tout le personnel municipal, la brochure luxueuse "Engagements pris, engagements (non) tenus" accompagnée d'une lettre spécifique qui de façon très démagogique et paternaliste affirme que tout a été réalisé grâce à l'implication du service public communal.

Mais ce n'est pas tout, les cadres de la ville ont reçu la consigne de réunir leurs "subordonnés" pour commenter la brochure. C'est ainsi que la (nouvelle) Directrice des Ressources Humaines a organisé une réunion "urgente" de tous "ses" cadres pour respecter cette volonté.

Pendant plus de deux heures tous les responsables de son service se sont interrogés (quelquefois avec angoisse) pour savoir quel était l'objet de cette rencontre "très importante". Les agents du service en rient encore !

A notre très longue liste des engagements non tenus (lire ici), on peut y rajouter celui de ne pas avoir respecté cet engagement (que personne ne lui demandait) vis à vis des agents communaux.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Aubagne : maternité et accouchement +

    Suite à l'article paru dans La Provence le vendredi 15 décembre écrit sur la base d'un communiqué de l'Agence Régionale de Santé PACA qui annonce le regroupement des maternités de l'Hôpital et de La Casamance vers l'établissement public dès le mois de mars 2018, nous avons reçu le communiqué suivant Lire la suite
  • Aubagne dans un trou noir ! +

      Après un hommage rendu à Jacques Athias, ancien conseiller municipal d’Aubagne décédé la veille, le conseil municipal de mercredi 13 décembre a examiné l’ordre du jour essentiellement constitué de délibérations budgétaires. Lire la suite
  • Quartiers d'Aubagne #7 - Espillières : noir c'est noir, gris c'est gris +

    Non, ce n'est pas un hommage de plus à Johnny Hallyday (qui les mérite tous), ni même de la Météo mais bien du quartier des Espillières dans lequel je vis. Autrefois animé par un CIQ que ses habitants ont délaissé, est-ce encore aujourd'hui un quartier ? Lire la suite
  • Barthélémy vote contre Gaudin +

      Jeudi 14 décembre, en marge du vote du budget 2018, le conseil métropolitain devait se prononcer sur une délibération concernant les conditions de travail des 7400 agents de la métropole Aix-Marseille Provence. Lire la suite
  • Budget 2018 en déficit ? +

    Le conseil municipal du 13 décembre a débattu du budget 2018. Les élus de l'équipe Gazay l'ont voté. Nous avons relevé quelques points qui pourraient soulever la question de l'équilibre de ce budget. Lire la suite
  • Budget 2018 : pire qu'en 2017 +

    Au conseil municipal du mercredi 13 décembre (ouf, ce n'était pas un vendredi !), les élu.e.s de l'équipe à Gazay ont voté le budget de l'année 2018 de la commune d'Aubagne. Le document budgétaire présenté aux élu.e.s comprend quelques "perles" que Mèfi vous fait découvrir. Lire la suite
  • Le naufrage de Barthélémy +

    Le Conseil de territoire fut bref mais instructif ce lundi soir au centre de congrès Agora. Des salariés de Gemalto et des agents territoriaux venus se faire entendre (en vain ?), les élus de la majorité majoritairement absents… La déconfiture de la politique de Barthélémy/Gazay a éclaté au grand jour. Lire la suite
  • 1