Troisième jour, "Engagements non tenus", ça continue


Pour ce 3e jour, nous continuons notre visite de la brochure "Engagements pris, engagements tenus" que vous avez trouvée dans votre boîte aux lettres, distribuée par les services municipaux. Nous examinons, aujourd'hui, les 8 pages, papier glacé sur fond rouge/orangé, qui nous présentent le bilan "Centre ville/Quartiers/Propreté/Environnement".

Pour le centre ville, on nous explique que son aménagement va durer "plusieurs années" (jusque là nous avions compris), sans nous préciser combien (plusieurs dizaines ?). Pour l'instant, on va commencer par faire "des études" et  pour les 4 premiers exercices budgétaires, il faudra se contenter de 200 mètres (c'est eux-mêmes qui le disent) de "revêtement de surface" Rastègue-Guin-Martinot.

Toutes les promesses du candidat Gazay ont disparu. On vous les rappelle, juste pour rire : requalification et réhabilitation des rues, des façades, de l'éclairage, réaménagement des logements, création de lieux de rencontre, création d'une galerie à ciel ouvert de l'horloge au lycée, création d'une halle couverte à Voltaire, d'un bassin Esplanade De Gaulle. 

Tout a disparu. Il n'y a plus d'engagements, c'est plus facile pour les tenir.

Pour les quartiers, Gazay découvre la vertu des conseils de quartiers qui existent depuis... 1999. Sauf qu'au lieu de deux voire trois réunions par an, avec en prime une cellule de veille permanente, il n'y plus qu'une rencontre annuelle, dans le meilleur des cas.

4 pages sur la propreté et l'environnement

Tous les mensonges, les manipulations et les écarts avec la réalité y sont concentrés.

Les rats prolifèrent dans quasiment tous les quartiers. Eux, ils notent des campagnes de dératisation et des actions pluriannuelles (cela veut peut être dire une pour plusieurs années ?) contre les animaux nuisibles.

Vous avez constaté (et vos photos et vidéos nous le montrent tous les jours) des espaces verts à l'abandon, sans entretien, des herbes sauvages partout, des arbres abattus. Eux, ils ont vu "l'entretien des aires de jeux, l'élagage des végétaux, l'embellissement des massifs, la réparation des système d'arrosage, le contrôle et le suivi des arbres...".

Vous, vous plaignez d'une voirie sans entretien depuis trois ans, de trous dans toutes les chaussées, y compris en centre ville, du rapiéçage vite fait/mal fait. Eux, ils constatent "des centaines d'interventions travaux et aménagements, des reprises de revêtements altérés...".

Mais ils avouent, que sur les plusieurs centaines de kilomètres de voirie de la commune, ils en ont traité 4... en 4 ans. Il faudra attendre la fin du XXIIe siècle pour terminer.

Tout est de la même facture, de belles formules pour masquer l'absence quasi totale de vraies réalisations.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Imposture : CSG et Taxe d'Habitation +

    Macron ,Castaner et consorts, nos Pinocchios nationaux, répondent sans vergogne aux médias que notre pouvoir d’achat sera augmenté en 2018 pour des millions de personnes. Le cas de notre foyer après simulation sur le "site d’impots.gouv" démontre l’inverse : taxe d’habitation 2017, 2327 € , nous attendons toujours la baisse de 15% promise par Gazay. Revenu imposable Lire la suite
  • Les Alters font leurs vœux +

    Mercredi 17 janvier avait lieu la conférence de presse pour annoncer les vœux du groupe d'opposition Aubagne Alternative Citoyenne et Ecologiste et de l’association Aubagne à venir. Lire la suite
  • La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle +

    M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte. Lire la suite
  • De l'eau pour tous +

    Le 8 janvier, le quotidien La Provence faisait connaître à ses lecteurs l'existence d'un Aubagnais qui habitait au croisement des Arnauds et de Longuelance et qui ne bénéficiait pas de la distribution de l'eau potable. Lire la suite
  • La Font de mai saccagée en 2018 ? +

    Souvenons-nous que la création de ce domaine public de 97 hectares inauguré en 2007 avait fait l'objet de nombreuses réunions de concertation et se donnait comme objectifs la protection de la colline, l'accès à tou-te-s les habitant-e-s pour y randonner, découvrir la faune, la flore et le patrimoine... Qu'en est-t-il Lire la suite
  • L'art de distiller du poison +

    A la lecture d'un journal local le Samedi 6 Janvier 2018, un article signé du correspondant Aubagnais m'a mis mal à l'aise. Lire la suite
  • Une bonne reprise pour les équipes aubagnaises +

    En cyclisme, Peter Sagan lance sa saison par un succès dans la première course de l'année, la People's Choice Classic à Adélaïde en Australie. En Ligue 1, l'OM prend sa revanche du match aller en allant vaincre Rennes sur le score sans appel de 0 à 3. Monaco n'a pas Lire la suite
  • 1