Législatives Aubagne/La Ciotat : l'assemblée de France Insoumise a choisi Sylvie Pillé


france insoumise pille

Après une première réunion infructueuse le 30 novembre dernier, la deuxième assemblée générale de France Insoumise, mardi soir au Cercle de l'Harmonie, aura été la bonne :  Sylvie Pillé, la présidente d'Attac Pays d'Aubagne et Eric Rémen, un chef d'entreprise cugeois, adhérent du mouvement Nouvelle Donne porteront les couleurs de Jean-Luc Mélenchon lors des élections législatives qui suivront l'élection présidentielle du printemps prochain.

La commission nationale de validation des candidatures qui se réunit ce week-end à Paris devrait en effet confirmer le choix sans ambiguïté des participants à cette désignation citoyenne : sur les 62 présent(e)s qui ont pris part au vote (seuls étaient autorisés à voter les signataires de la charte de FI), 57 ont exprimé leur préférence parmi les 5 candidat(e)s à la candidature. 47 se sont prononcés pour Sylvie Pillé qui sera donc titulaire du binôme qu'elle forme avec Eric Rémen (30 voix), Alain Tarini (Parti de Gauche), Marina  Jonquieres (PCF) et Claude Michel (Nouvelle Gauche Socialiste) recueillant respectivement 15,12 et 11 voix.

Une candidature commune ?

Ce vote des partisans de Jean-Luc Mélenchon devrait favoriser le rassemblement à la gauche du PS dans la 9ème circonscription des Bouches du Rhône menacée par le Front National, où les candidats du PCF, Alexandra Brochus et Karim Ghendouf ont également choisi de faire campagne pour le leader de France Insoumise.

Sylvie Pillé a d'ores et déjà exprimé sa volonté d'une candidature commune à tous les progressistes et écologistes qui veulent en finir avec les politiques libérales successivement mises en œuvre, depuis des décennies, par la droite et le PS. 

Dominique Palmi

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Gazay veut augmenter les impôts locaux de 10% +

      On se souvient des promesses de campagne de Gazay concernant les impôts locaux : il annonçait une baisse de 15% avec une réduction chaque année. Lire la suite
  • Bilan de Gazay : dernière partie +

    Pour la troisième semaine, nous examinons les promesses de campagne faites par Gazay et son équipe lors des élections municipales de mars 2014. Après 4 exercices budgétaires, les comparaisons entre les engagements et la réalité sont édifiantes. Lire la suite
  • Droit de réponse de l'Inspecteur de l'Éducation Nationale +

    A la lecture de l’article intitulé «  Réunion de rentrée scolaire : Gazay appelle au secours », l’inspecteur de l’éducation nationale tient à exercer le droit de réponse suivant : "La photo, présentée en une, date d’il y a trois ans : il s’agit d’une rencontre IEN- Mairie d’Aubagne effectuée en septembre 2014 à Lire la suite
  • Pierre Reynaud dédicace Farandole pour l’échafaud chez Créations du Sud +

    Jeudi 21 septembre à 16h, Pierre A. Reynaud sera présent dans la boutique Création du Sud à Aubagne pour dédicacer son dernier livre "Farandole pour l'échafaud". Lire la suite
  • Petit Paysan +

    Petit paysan, un film d'Hubert Charuel Petit paysan, un film qui parle du monde rural, peu représenté au cinéma. Hubert Charuel, dont c’est le premier film (!), va nous faire vivre la vie de Pierre, jeune trentenaire, éleveur de vaches. C’est le drame de l’éleveur dont les animaux sont victimes d’une épidémie. Charuel filme le quotidien de Lire la suite
  • Mensonge politique : le ministre du logement écrase Gazay ! +

    Depuis plusieurs semaines, on nous annonce, avec de nombreux couacs gouvernementaux, une réforme en profondeur des Aides Personnalisées au Logement (APL). Lire la suite
  • Gratuité des bus... jusqu'en 2021 +

    Doucement mais sûrement, Sylvia Barthélémy, présidente d'un conseil de territoire sans pouvoir, continue à utiliser les divers outils qui lui restent (et en particulier les SEM) pour communiquer, un peu plus de deux ans avant les municipales, ses "bonnes intentions" pour les Aubagnaises et les Aubagnais. Jeudi 14 septembre, c'était Lire la suite
  • 1