Pas de chauffage dans les écoles : c'est la faute aux enseignants !


 

Ce matin 9 janvier, dans plusieurs écoles de la ville, les enseignants et les élèves ont été accueillis avec des températures en dessous (et quelquefois très en dessous) de 12°. Cela a soulevé la protestation des parents d'élèves et des enseignants vis à vis de la mairie qui a la responsabilité de l'entretien et du fonctionnement des bâtiments des écoles primaires et maternelles.

Le soir même, après la dénonciation de cet état de fait dans Mèfi, le maire et son équipe se voient contraints de publier un communiqué à l'intention de la presse qui vaut son pesant d'or. On passe sur l'excuse à la "Hollande" : "Ce n'est pas nous, c'est la faute à nos prédécesseurs". On se contentera de rappeler seulement que Gazay en est à SON quatrième exercice budgétaire.

On nous fait ensuite le coup des annonces à la Gazay : "Depuis que nous sommes là, nous avons tout fait, des travaux considérables ont été engagés", mieux même "Le Plan Rénovation Ecole (noter les majuscules N.D.L.R.) a été mis en oeuvre pour améliorer le confort des enfants". On oublie de mentionner que pendant les deux premiers exercices budgétaires les travaux d'investissement ont été voisins de zéro et que pour les deux autres, on est à moins de la moitié de ce qui ce faisait avant 2014. Même le minimum des travaux d'entretien n'étaient plus effectués. Jusqu'au papier toilette pour les dépenses quotidiennes qui manquait dans les écoles primaires et maternelles.

Tous les parents le savent

Mais le plus fort est pour la fin. Tout ça c'est la faute "à quelques directeurs d'école qui ont pris l'initiative de ne pas accueillir les enfants" et  "à quelques personnes (?) qui veulent nuire à la qualité de vie de nos enfants dans les écoles".

Le maire ne va donc pas prendre des dispositions pour augmenter le budget des écoles et donner satisfaction aux parents et aux enseignants, il a "demandé à rencontrer le Recteur d'Académie car il s'inquiète du bien-fondé des démarches très personnelles au sein de certaines écoles".

Mais pas d'inquiétude, il a demandé "à la société Proserv de réajuster tous les réglages dès aujourd'hui". Ce qui prouve bien qu'il s'agissait de problèmes de réglages pour faire des économies sur le dos des enfants... comme pour la cantine et le papier toilette.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Zac des Guargues : le retour? +

    Le magazine "businews" (voir nos articles) de février consacre deux pages à la Zac des Gargues. Après le rejet de l'aménagement de cette zone par le maire d'Aubagne, on pensait le dossier définitivement enterré. Il semble que non. Lire la suite
  • Lettres ouvertes des habitants de La Tourtelle +

    Un collectif de citoyens de La Tourtelle s'est réuni le mardi 20 février à l'initiative de l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs. Il a décidé d'envoyer des courriers au maire d'Aubagne, à l'Agence Régionale de Santé et au Préfet. Nous vous donnons connaissance de ces diverses lettres publiées sous forme Lire la suite
  • Le retour du héros +

    Un film d’aventures, en costumes, au 19e siècle, à la française, on ne s’y était plus essayé depuis longtemps. Une bonne bande-annonce nous situe le film : Le capitaine Neuville (Jean Dujardin) est un lâche, la sœur de la promise (Mélanie Laurent) est une belle intrigante et à eux deux, ils Lire la suite
  • Info Rousset : le Val'tram à Aubagne en 2018 +

      Dans le numéro de "Businews" de février 2018, consacré à la mobilité à Aubagne, un article annonce l'arrivée du Val'Tram dès cet année. Le magazine "Businews" s'est déjà distingué par une interview de Gazay qui pour illustrer la "nouvelle" activité du centre ville a choisi une photo du cours Foch Lire la suite
  • Pour parler de son bilan, Gazay montre celui de Fontaine +

    Le maire d'Aubagne vient d'accorder une interview à un magazine confidentiel de la région "businews.fr". Rien là de bien important. Mais la photo (en haut à droite) qui illustre l'article donne la dimension de son bilan. L'interview nous explique que le projet de Gazay depuis 2014 c'est de "refaire vivre Lire la suite
  • Rencontre débat à La Ciotat sur l'évasion fiscale +

    Chaque année, c'est entre 100 et 140 milliards d'euros qui échappent au budget de l'Etat grâce à la fraude et à l'évasion fiscale, soit 1/3 du budget de la France. C'est plus de 1000 milliards pour la seule évasion fiscale pour les pays européens. Pourquoi ? Comment ? Peut-on l'empêcher ? Lire la suite
  • Barthélémy mieux que Gazay? +

    Depuis quelques mois (années ?), l'entourage de Sylvia Barthélémy laisse tourner une petite musique qui reprend un refrain en boucle "avec Barthélémy, à l'agglo, c'est mieux" (sous entendu que Gazay à la ville). L'actualité du Val'Tram est l'occasion d'examiner ce qu'il en est. Lire la suite
  • 1