"Vous n'avez pas honte monsieur Pujadas !"


 

Le 17 novembre dernier, au cours du troisième débat de la primaire de la droite, Sarkozy, le champion de Gazay, avait répondu à Pujadas qui le questionnait sur les financements libyens : "Nous sommes sur le service public, vous n'avez pas honte monsieur Pujadas". Avec le courage et la pugnacité qu'on lui connaît, David Pujadas s'était tu en baissant la tête et posait à une autre question. Le lendemain, Fillon s'indignait qu'un journaliste puisse poser une telle question.

Depuis des journalistes de Médiapart ont publié quelques faits qui tendent à démontrer que la question n'était peut-être pas si honteuse que ça. On y découvre que Ziad Takieddine affirme, dans un PV fait à la police et non à des journalistes, avoir porté à Paris cinq millions d'euros en espèces confiés à Tripoli par l'ancien chef des services de renseignements libyens, Abdallah Senoussi, beau frère de Kadhafi.

On peut lire : "La troisième et dernière remise s'est déroulée autour du 27 janvier 2007 et c'est à cette occasion que j'ai vu Nicolas Sarkozy directement... monsieur Guéant n'était pas là...". Des faits totalement démentis par Sarkozy et Guéant.

Dans l'intitulé de la mise en examen de Takieddine, il est mentionné "complice des délits de corruption ...". Il y a donc un ou des auteurs principaux. Les magistrats ont rajouté "commis par des personnes exerçant une fonction publique, dépositaire de l'autorité publique ou investies d'un mandat public". Les juges devaient, sans doute, commencer à se faire une idée.

Mais ce n'est pas tout, puisque cette audition recoupe les aveux de Senoussi recueillis dans un PV de la Cour Pénale Internationale. De plus, Choukri Ghanem, ex-premier ministre libyen, avait noté dans un carnet manuscrit l'existence de versements de plusieurs millions en espèces pour Sarkozy. Mais Ghanem ne peut plus être interrogé puisqu'il a été retrouvé noyé dans le Danube, le 29 avril 2012, au lendemain des premières écrits de Médiapart sur cette affaire.

La question de Pujadas n'était, peut-être, pas si honteuse que ça. Mais on connaît la force de conviction de Sarkozy et le très sincère "J'abandonne la vie politique" de mai 2012. La justice saura, nous en sommes sûr, nous éclairer. Après la condamnation de Jacqueline Sauvage et celle des salariés d Air France et la non condamnation de Christine Lagarde, nous savons que nous pouvons avoir confiance.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Magnifique final pour la semaine bouliste +

    Du 21 au 28 août, le Cercle de l'Harmonie organise sa "Semaine bouliste". Pas un jour sans, au moins, une partie de pétanque : doublette, triplette, tête à tête, triplette provençale. Il y en aura pour tous les goûts. Le 28 au soir, la semaine se terminera par un concert inédit Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : résultats de l'étude des médecins +

    Après la décision de l'Agence Régionale de Santé de transférer le service de réanimation de l'hôpital vers la clinique privée La Casamance, un groupe de travail constitué des médecins de l'établissement public a réalisé un audit qui a été transmis, début juillet, au directeur général de l'ARS PACA. Bien sûr, Lire la suite
  • Commémoration de la libération d'Aubagne au Cercle de l'Harmonie +

    Le Cercle de l'Harmonie va honorer comme tous les ans ses 4 membres, tombés en héros pendant la libération d'Aubagne. Ainsi le Cercle montrera une fois de plus qu'il se situe dans la continuité de l'esprit de la Résistance et de la Libération. Lire la suite
  • Ordures ménagères : préavis de grève +

      Dès le 20 juillet, Mèfi lançait un cri d'alarme (lire ici) pour prévenir de l'insuffisance des effectifs et des conditions de travail déplorables qui existaient dans le service de ramassage des ordures ménagères du Territoire. Le 2 août, le syndicat FO, largement majoritaire dans ce secteur, se réunissait en Lire la suite
  • Venezuela. Réflexions critiques sur l’assemblée constituante maduriste +

    La crise vénézuélienne et l’héritage institutionnel de la révolution bolivarienne : réflexions critiques sur l’assemblée constituante "maduriste"-lundi 7 août 2017- par Lander Edgardo (Sociologue, membre du comité d'organisation du Forum Social des Amériques, membre du conseil éditorial d'Alternatives Sud). Lire la suite
  • Bayer épouse Monsanto +

    Rappel : Bayer et Monsanto sont deux des plus grands groupes agrochimiques du monde. S'ils ne font plus qu’un, ils seront tellement puissants que les petits agriculteurs n’auront plus aucune chance de résister à leur modèle d’agriculture industrielle. Lire la suite
  • Des nouvelles de l'hôpital d'Aubagne +

    L'été est rarement propice aux grandes manœuvres. Pourtant tous ceux qui ne veulent pas que le service réanimation de l'hôpital Edmond Garcin soit donné au privé n'ont pas baissé la garde. Le 16 août, Mèfi! a fait le point sur l'hôpital d'Aubagne avec Christel Migliaccio, une des animatrices de l'intersyndicale Lire la suite
  • 1