Retour de bâton pour Albert Sale


peypin mairie

Elections municipales à Peypin : lors du second tour dimanche 11 décembre, Albert Sale a été battu par son ex premier adjoint, Jean Marie Léonardis. Un… Sale (!) coup, qui vient sanctionner des pratiques que les élus de sa majorité ont refusé de cautionner.

Déjà lors de son mandat précédent, il avait écarté des responsabilités un adjoint, vice-président de l’Agglo qui, pensait-il, lui faisait de l’ombre. Le pouvoir, monsieur ne voulait pas le partager. Et le même scénario s’est répété depuis 2014, où dirigeant sa commune en autocrate, de plus en plus isolé et contesté, ses élus ont fini par démissionner pour provoquer de nouvelles élections.

Un dénouement qui devrait faire réfléchir pas mal de maires, qui tiennent parfois les élus de leur majorité comme des soldats aux ordres du général. Mais les mutineries existent. Peypin en est la preuve.

Sylvia Barthélémy a perdu un maire qui lui était inféodé, à défaut d’avoir perdu un vice président aux finances compétent tant cette responsabilité le dépassait… La commune de Peypin aura donc, dès l’installation du nouveau maire et de son équipe, un nouveau représentant au conseil de territoire. Un seul en lieu et place des 3 jusqu’à aujourd’hui puisque la Métropole étant créée, c’est la loi MAPAM qui s’applique, qui prévoit que seuls les conseillers métropolitains deviennent conseillers de territoire. Donc le maire.

En souhaitant que la nouvelle équipe municipale ait tiré les enseignements des déboires de Albert Sale et aux peypinois un travail collectif et respectueux des avis de tous.
Les municipales de 2020 ne sont pas très loin.

Diego de la Vega

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Une proposition pour revivifier la démocratie à Aubagne +

    Jean Reynaud qui était un des conseillers de Barthélémy aux dernières élections municipales a fait parvenir un mail à plusieurs centaines de personnes en demandant "de faire circuler sans modération". Nous nous permettons donc de publier ses propositions qui concernent l'écoute des revendications de proximité des Aubagnaises et des Aubagnais. Lire la suite
  • Faire table rase du passé +

    Ceci est un exemple parfait de l'obsession de la municipalité d'Aubagne actuellement... Faire table rase du passé et ne rien construire au service de la population, rien depuis quatre années de destructions. Après la cuisine centrale, la MJC, certains services municipaux... j'en passe et des meilleures, c'est le tour du Lire la suite
  • Place publique +

    Castro (J.P. Bacri), star télé sur le déclin, est convié à une soirée chic par sa productrice Nathalie (Léa Drucker). Il y rencontre Hélène son ex femme et collaboratrice (Agnès Jaoui). Sont invités à la fête de jeunes réalisateurs, turbulents , au sommet de leurs gloires. N’est pas invité mais s’invite, Lire la suite
  • Innovation dans la communication +

      Depuis quelques temps, des vidéos sont apparues sur les fils d'actualité facebook/twitter des habitants d'Aubagne. Magali Giovannangeli, élue municipale d'opposition a souhaité, en complément des traditionnelles tribunes d'expression ou des tracts distribués dans la rue, s'adresser aux Aubagnaises et aux Aubagnais par l'intermédiaire de vidéos. Lire la suite
  • Rassemblement de Solidarité pour la Palestine +

      Sous le parrainage de l'A.F.P.S. (Association Franco Palestinienne de Solidarité), un groupe de citoyens appelle à se réunir dans un moment de libre parole ouvert à toutes et tous, le vendredi 27 avril à 18h30, cours Foch à Aubagne. Pour protester contre les massacres dont sont victimes les Palestiniens enfermés Lire la suite
  • Les confidences de Mournaud +

    Vendredi 20 avril, deux jours après la présentation factice des "aménagements du centre ville d'Aubagne", Léo Mournaud se serait confié à des amis et à un autre élu. Il aurait d'abord affirmé être "le conseiller particulier de Gazay" et il aurait argumenté "il y a trop de retard, il faut Lire la suite
  • 13Habitat devant le Tribunal ? +

    Plusieurs articles de Mèfi vous ont informé de la décision de 13Habitat de faire payer deux fois le surloyer pendant 4 mois aux locataires concernés (voir "Scandale à 13Habitat", "Double surloyer : action en justice", "Menace d'expulsion"). Lire la suite
  • 1