Retour de bâton pour Albert Sale


peypin mairie

Elections municipales à Peypin : lors du second tour dimanche 11 décembre, Albert Sale a été battu par son ex premier adjoint, Jean Marie Léonardis. Un… Sale (!) coup, qui vient sanctionner des pratiques que les élus de sa majorité ont refusé de cautionner.

Déjà lors de son mandat précédent, il avait écarté des responsabilités un adjoint, vice-président de l’Agglo qui, pensait-il, lui faisait de l’ombre. Le pouvoir, monsieur ne voulait pas le partager. Et le même scénario s’est répété depuis 2014, où dirigeant sa commune en autocrate, de plus en plus isolé et contesté, ses élus ont fini par démissionner pour provoquer de nouvelles élections.

Un dénouement qui devrait faire réfléchir pas mal de maires, qui tiennent parfois les élus de leur majorité comme des soldats aux ordres du général. Mais les mutineries existent. Peypin en est la preuve.

Sylvia Barthélémy a perdu un maire qui lui était inféodé, à défaut d’avoir perdu un vice président aux finances compétent tant cette responsabilité le dépassait… La commune de Peypin aura donc, dès l’installation du nouveau maire et de son équipe, un nouveau représentant au conseil de territoire. Un seul en lieu et place des 3 jusqu’à aujourd’hui puisque la Métropole étant créée, c’est la loi MAPAM qui s’applique, qui prévoit que seuls les conseillers métropolitains deviennent conseillers de territoire. Donc le maire.

En souhaitant que la nouvelle équipe municipale ait tiré les enseignements des déboires de Albert Sale et aux peypinois un travail collectif et respectueux des avis de tous.
Les municipales de 2020 ne sont pas très loin.

Diego de la Vega

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Résolument gourmand, l’Atelier de Pauline +

    Boulangerie, pâtisserie, rôtisserie, traiteur et restauration !!! Lire la suite
  • Conseil municipal : plus de Bourse du Travail mais des indemnités pour le maire +

      Le 29 mars aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne. La foule risque d'être au rendez vous pour demander au maire de tenir ses engagements antérieurs et de faire une proposition pour maintenir la Bourse du Travail. Lire la suite
  • Vendredi 31 mars ça boulègue au Cercle +

      Le Cercle de l’Harmonie organise vendredi 31 mars à partir de 20 h, une grande soirée concert. Au programme trois formations musicales sous influence féminine. Prévente sur place au prix de 5 Euros + 1 Euros d’adhésion. Lire la suite
  • L'AFC fait du yoyo +

    L'équipe de France de foot, en battant, sans briller, le Luxembourg 3 buts à 1, continue son chemin vers la qualification pour les phases finales de la coupe de monde. La victoire de Sebastian Vettel (All/Ferrari) relance l'intérêt du championnat de Formule 1. Mercedes et Hamilton pourraient être battus ? Ferrari Lire la suite
  • Quatre FIFA par an ? +

    Le Festival International du Film d'Aubagne a débuté ce lundi 2O mars, jour du printemps. La soirée d'ouverture a été une immense réussite. Lire la suite
  • 29 mars : panique au conseil municipal +

    A l'occasion d'une entrevue avec les associations et organisations syndicales qui siègent à la Bourse du travail, Gazay a affirmé "qu'il ne voulait plus entendre parler de la Bourse du travail à Aubagne et qu'il allait engager une procédure pour obtenir l'expulsion des occupants". Lire la suite
  • Six rendez-vous avec la France Insoumise +

      Ce dimanche 18 mars, la campagne des élections présidentielles a connu son rassemblement le plus important (130.000 personnes) avec la marche organisée à Paris, pour une 6ème République, à l'initiative du mouvement France Insoumise et de Jean-Luc Mélenchon.  Lire la suite
  • 1