les Mamies: priorités et causes nationales


mamies causenationale

Avec leurs regards bien à elles, nos Mamies, dissertent sur les différentes priorités que Macron et son gouvernement mettent en place depuis presque un an maintenant. Combien d'autres causes nationales vont-elles venir changer notre vie quotidienne ? ou pas... Hé hé hé tendez l'oreille.

Mamie Rabelle - Oh et pourquoi c'est toujours toi qui donnes ?

Mamie Cadot - Pasque je suis une cause nationale !

Mamie Traillette - Une quoi ?

Mamie Cadot - Je suis la plus vielle, je suis prioritaire !

Mamie Depain - C'est nouveau ça ?

Mamie Cadot - Pas du tout Madame, depuis que Macron est là, vivent les priorités, vivent les causes nationales.

Mamie Molette - Ah bon.

Mamie Cadot - Tu veux qu'on en fasse la liste ?

Mamie Molette - Chiche, si t'en trouves plus de trois je te payes le resto, et j'invite les copines.

Mamie Cadot - J'ai le droit de choisir le resto que je veux, t'es sûre que ta retraite va y suffire ?

Mamie Rabelle - Vas-y, vas-y.

Mamie Cadot - Le chômage, cause nationale, la sécurité routière, cause nationale, la lutte contre la pauvreté, cause nationale. Je continue ?

Mamie Molette - Heu, attend, je regarde mon porte monnaie.

Mamie Rabelle - Je peux t'aider, l'école prioritaire, l'autisme, prioritaire, les handicapés, prioritaires.

Mamie Traillette - Houhouhou, c'est pas un, mais plupluplusieurs resresrestos qu'on va a...ller !

Mamie Depain - Le pouvoir d'achat, l'égalité hommes femmes, les prisons, là je ne sais plus si c'est cause nationale ou priorité ?

Mamie Cadot - Avec lui y a toujours coucarin !

Mamie Traillette - Coucoucou quoi ? (rappelons pour les nouveaux que mamie Traillette est d'origine Parisienne).

Mamie Molette - Y a toujours coucarin, y a toujours quekque chose.

Mamie Rabelle - Chaque fois qu'il arrive un truc particulier, Macron, le gouvernement décident qu'y faut une cause nationale.

Mamie Depain - Ça bouge dans les prisons, cause nationale, les femmes bien normalement réclament l'égalité, ça devient prioritaire.

Mamie Traillette - N'en jejejetez plus lalala cours est plei...ne !

Mamie Depain - On se demande si tout est prioritaire en même temps comme l'expression préférée des Macronistes, ou si une priorité chasse l'autre. Surtout que soit disant on a plus d'sou ma pôv' dame.

Mamie Molette – Finalement t'as raison. Tu vas voir, le jour où une fiente de mouette va lui tomber sur son beau costard, pasque lui au moins il travaille, y va décréter les filets anti fientes de mouettes cause nationale.

Mamie Rabelle - C'est pas possible tout ça. Tu imagines un nouveau code de la route avec des tas de priorités.
Mamie Traillette - Vois pas !

Mamie Rabelle - Bé priorité à droite, priorité à gauche, priorité à ceux qui descendent, à ceux qui roule à plus de dix à l'heure, à moins de cent-trente, priorité aux plus de quatre-vingt kilos, priorité aux poussettes, priorité à ceux qui ont des parapluies, ceux qui viennent de faire leurs courses, aux deux chevaux, priorité aux Béhème. Tout en même temps

Mamie Molette - D'abord, t'as l'impression qu'on te prend pour une conne, ensuite tu sais plus ce qu'y faut faire, alors ou tu prends plus ta voiture, ou tout est bloqué.

Mamie Cadot - Ouais bé en parlant de blocage, serait peut être bien d'aller dans la rue, avec nouveau code de la route ou pas et dire qu'on en a ras le bol.

Mamie Rabelle - 51 je déballe.

Mamie Molette - 51 ! moi je boirais bien quekque chose pas vous ?

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR