Tout n'est pas blanc ou noir


mamies blanc noir 

Devant la triste actualité, nos mamies sont étonnées des commentaires qui inondent les médias. Deux grandes personnalités viennent de disparaître n'étaient-elles que bonheur ? Pourquoi nos mamies ne sont-elles pas touchées comme tous les Français ?

Mamie Molette – Oh alors, tu donnes.

Mamie Cadot - Sniff, sniff sniff.
Mamie Rabelle - Tu pleures, c'est à cause de D'Ormesson ?

Mamie Cadot - Non.
Mamie Traillette - De Jojojohnny ?

Mamie Cadot - Non. Toutoune mon petit chat est mort. C'était le plus beau, il venait ronronner sur mes genoux, toujours gentil avec moi, attentif, le compagnon idéal. Tout le monde l'adorait.

Mamie Rabelle - Ouais ta voisine dit pas pareil. Il venait gratter ses fleurs.
Mamie Molette - Et ton autre voisin, il venait chier dans ses pots. Il avait ses bons et ses mauvais côtés ton Toutoune.
Mamie Cadot – Vous êtes des vraies sartans. Ce que vous dites c'est pas vrai ! Toutoune c'était que du bonheur, c'est mon héros.

Mamie Traillette – Sasasa quoi ?

Mamie Rabelle – Sartan, chipie, méchante ! Cette parisienne elle apprend pas vite sas.
Mamie Depain - Comme Johnny, Macron a dit que c'était un héros pour la France. C'est sûr, c'était une figure marquante, un grand show man. Une super musique, des textes qui faisaient mouche.

Mamie Rabelle - Sur scène j'te dis pas. Des spectacles à pas rater, ça remuait les foules, des stades pleins.

Mamie Depain - Héros, c'est un bien grand mot pourquoi pas héros Platini ou Poulidor. Les résistants, Jean Moulin, c'étaient quoi alors ?

Mamie Molette - Français aussi. D'origine belge peut être même encore citoyen belge, habitant le plus souvent en Suisse.

Mamie Rabelle - Et les impôts, j'te parle pas des impôts, des démêlés avec le fisc, y paraît qu'il essayait d'escamoter un max de fric à l'état français.

Mamie Molette – Ses fans à croire qu'y s'en tapent. A Saint Barthélémy, y va se faire inhumer à Saint Barthélémy ! Bon c'est la France, mais tu vas te recueillir toi sur la tombe de Johnny ?

Mamie Traillette - Etetet puis, s'y était si proproproche du peuple, poupoupourquoi soutenir Saaarko.

Mamie Cadot - Il a le droit d'être de droite non ?

Mamie Molette - Ouais comme D'Ormesson. Lui aussi, c'est tout miel, aimé de tous. Le chéri de tous les français. Tout le monde a lu tout D'Ormesson.

Mamie Rabelle - Pas moi.

Mamie Traillette - Papapas moi.

Mamie Molette - Moi un peu. Mais alors qui a lu D'Ormesson ?
Mamie Depain - Je me souviens des paroles d'une chanson de Ferrat à propos de D'Ormesson :

Ah monsieur D'Ormesson
Vous osez déclarer
Qu'un air de liberté
Flottait sur Saïgon.
Mais regardez vous donc un matin dans la glace
Patron du Figaro, songez à Beaumarchais
Il saute dans sa tombe en faisant la grimace
Les maîtres ont encore une âme de valets.

Mamie Cadot - Hé hé , beau Marchais ça devait pas faire plaisir à D'Ormesson.

Mamie Depain - Pas beau Marchais, Beaumarchais ! Inculte va ! D'Ormesson va se retourner dans sa tombe avec des gens comme vous.

Mamie Molette - C'est bien ce qu'on disait, tout n'est pas blanc ou noir. Avec ces médias, la mort devient une lessiveuse. Blanchisserie à tous les étages.


Mamie Rabelle -
51 je déballe.

Mamie Molette - 51 ! Moi je boirais bien quekque chose, pas vous ?

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR