Les Mamies : plongée dans la vie locale


 mamies plongee

Vous les connaissez maintenant ? Non alors on vous les représente : Mamie Rabelle, Mamie Cadot, Mamie Molette et Mamie Depain, elles sont installées autour de leur table de rami, elles parlent politique. Des fois, c'est la politique nationale mais quelquefois, c'est de la politique locale. Seraient-elles adeptes du concept, « penser global agir local » ? Hé Hé Hé. Tendez l'oreille.

Mamie Rabelle - Alors, tu coupes ?

Mamie Cadot - Coupes, coupes … Oh, tu vas pas me faire ton Gazay, toi !

Mamie Rabelle - Pourquoi, il joue au rami ?

Mamie Cadot - Non, y sait pas. Lui, ce qu’il fait, il coupe il coupe. Dans les tranches du budget, les subventions aux associations. Il coupe même la bonne bouffe aux gamins, même chez les vieux.

Mamie Molette - Non il coupe pas toutes les subventions, à Beaudinard, c'est pas le cas, pour les associations d'anciens combattants non plus. L'école privée tu sais toi ?

Mamie Depain - Non, ce que je sais, c’est qu’il coupe le papier cul dans les écoles.

Mamie Rabelle - Ça c'est facile, y a des pointillés tous les 10 cm.

Mamie Depain - T'es conne ou tu le fais exprès ? ça veut dire qu'il en a moins fourni !

Mamie Cadot - Sans parler des moyens qu'il a voulu couper au Secours Pop, aux Resto du Cœur, à la bourse du travail …

Mamie Depain - Tu oublies les conditions faites à la Maison du Partage. Et je te parle même pas de la MJC, d'abord il coupe les subventions après y dit que t’as une mauvaise gestion, et puis au final, quick !

Mamie Rabelle - Hé Hé Hé.

Mamie Cadot, Mamie Molette, Mamie Depain (en chœur) - Pourquoi tu ris ?

Mamie Rabelle - Y a deux choses qu'il a pas coupées.

Mamie Cadot, Mamie Molette, Mamie Depain (en chœur) -  C'est quoi ? Mais ne dis pas de saletés !!!

Mamie Rabelle - Non, sérieux... C’est les impôts et la dette.

Mamie Rabelle, Mamie Cadot, Mamie Molette, Mamie Depain (en chœur) - Ha Ha Ha.

Mamie Cadot - Bon vous voulez bien arrêter parce que sinon on en parle jusqu'à l'an quarante.

Mamie Molette - Je suis d'accord, tiens ! Je déballe.

Mamie Depain - Oh dis !!! ça marche pas, t'as mis trois rois de trèfle dans ta suite. Mmm mmm mmm. Et allez, on repart avec Gazay.

Mamie Rabelle - Qu'esse tu dis ?

Mamie Depain – Débouche les esgourdes, du trèfle... Du blé... De l'oseille !

Mamie Rabelle - Il est végétarien, le Gazay ?

Mamie Depain - Mais non, t'as pas vu les films d'Audiard toi, le trèfle, le blé, l'oseille, c’est du flouze, du pèze, du fric «quoua » ! D'ailleurs, Gazay il doit plutôt jouer au Monopoly, pas au rami. Et il doit vouloir acheter la rue de la Paix.

Mamie Molette - Alors là ça m'étonnerait… La Paix c'est pas sa tasse de thé. Il a interdit la marche de la Colombe pour la fête de la Paix.

Mamie Depain - Décidément, ma pauvre vieille t'y comprends rien. La rue de la Paix au Monopoly c'est la rue la plus chère. Y a que les riches qui peuvent l'acheter et en faire un max de profit.

Mamie Cadot - Alors, l'aimerait sûrement bien acheter la compagnie de eaux !!!

Mamie Depain - Ouais, heureusement que l'Eau des Collines a été mise en place avant qu'il soit là, sinon, avec la dèche actuelle faudrait se laver à l'eau de pluie… Et t’a vu comme y pleut hein ?!

Mamie Cadot - Tu as raison, en vrai, Gazay il veut plus que des riches à Aubagne, pas des pauvres ça sent mauvais.

Mamie Molette - Au Monopoly y a une carte, qu'il aime pas tirer.

Mamie Rabelle - Je sais, je sais !!! C’est la carte «  Payez à l'hôpital ». Il préfère payer à la Casamance.

Moi j'aimerais bien qu'il tire la carte « Avancez jusqu'à la case départ » !!

Mamie Rabelle, Mamie Cadot, Mamie Molette Mamie Depain (en chœur) -  Ha Ha Ha !!! 

Mamie Molette - Tè j’ai 51, je déballe.

Mamie Cadot - 51 ! Moi je boirais bien quekque chose, pas vous ?

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR