COP 21 – UNE CONTRIBUTION DE GERARD GAZAY


« La Sodexo peut sauver l’humanité »

Les actualités peuvent parfois se croiser. Alors que la ville d’Aubagne était bloquée par un conflit social sans précédent lié au projet de privatisation de la restauration municipale et que les Grands de ce Monde se réunissaient pour proposer des réponses au réchauffement climatique qui menace la planète, Gérard Gazay, tout en mesure et en retenue, livrait, au cours d’une conférence de presse improvisée, sa contribution à la COP21.

« L’avenir de notre planète est en jeu. Il convient, dans ces conditions, de tenir un langage de vérité ! Après avoir consulté des spécialistes hautement qualifiés et objectifs[1], je suis en mesure de soumettre aux Chefs d’Etat réunis à Paris, une proposition concrète et efficace : Que toutes les Communes du Monde confient la gestion de leur restauration scolaire à la Sodexo ! Cette entreprise modèle est en effet un exemple en matière de respect de l’environnement et de la biodiversité. Je suis prêt à remettre dès ce soir au Président la République un audit de 78 pages… euh pardon de 92 pages[2], spécialement commandé pour l’occasion et qui fait la démonstration que la Sodexo peut sauver l’humanité ».

Devant la perplexité de l’assistance, le Maire d’Aubagne renchérit en perdant légèrement son sang froid : « Ceux qui doutent de moi sont des délinquants à la solde des socialo-communistes !  Avec la Sodexo, les enfants seront alimentés uniquement de produits bios, les approvisionnements se feront par circuits-courts et limiteront ainsi l’empreinte carbone. De plus, les réfectoires ne seront plus bruyants et les enfants du monde entier seront heureux… Je vous le redis, seule la Sodexo peut sauver l’humanité ! »

Les Chefs d’Etat, devant cette brillante démonstration, lui ont réservé un accueil enthousiaste lors de la clôture de la COP21 le samedi 5 décembre à Paris. Des sources bien informées indiquent que le Premier Adjoint, Hannibal Rousset, serait reçu prochainement  par Barack Obama.

Aubagne Capitale du Monde ! Merci Gazay !

 


[1] Selon des sources autorisées, il s’agirait du cabinet « Poivre et Sel », mondialement connu à Aubagne…et à Cuges.

[2] Le nombre de pages et les conclusions de l’audit peuvent être variables selon les destinataires choisis par Gérard Gazay.