La MJC l'Escale en danger

tract MJC comitedesoutien2016 2

Le combat pour la MJC a commencé dès l'élection de Gérard Gazay. Son programme le soutendait si fort. Mèfi! l'écrivit en son temps, avec des heurts et des incompréhensions mais aussi avec humour. Aujourd'hui, nous constatons par les faits la volonté manifeste de la majorité "Les Républicains" de supprimer la MJC.

Et comme nous sommes des partisans du parti-pris, nous prenons tout naturellement fait et cause pour le combat lancé par le comité du soutien de la MJC. Nous relayons l'appel du Comité de soutien avec le souci de rassembler le plus largement possible :

RETROUVONS-NOUS NOMBREUX POUR EN PARLER ET ASSISTER AU CONSEIL MUNICIPAL
devant la Salle du Bras d'Or
MARDI 18 OCTOBRE à partir de 17h30

 

Vous trouverez ci-joint l'appel dans son intégralité.

 tract MJC comitedesoutien2016

MJC l'Escale : les soutiens étaient là

mjc comitedesoutien01

Le conseil d'administration de la MJC d'Aubagne a réuni ses soutiens ce jeudi 29 septembre. L'objectif était de créer une dynamique pour sortir la Maison des Jeunes et de la Culture de l'ornière dans laquelle l'a précipité la majorité "Les Républicains" d'Aubagne, bien aidée en cela par les socialistes et apparentés soi-disant dans l'opposition. Une salle de l'Escale bien pleine pour un débat animé.

Lire la suite : MJC l'Escale : les soutiens étaient là

Un air de liberté souffle sur l'Espace de l'Huveaune

A l'occasion du lancement de la saison 2016-2017 de la salle de spectacles de La Penne sur Huveaune, le groupe Bande Originale était invité pour le grand plaisir de tous. Le public est venu nombreux et l'orchestre a joué à guichet fermé... sans guichet ! Le spectacle était gratuit (mais oui, cela existe encore en Pays d'Aubagne et de l'Etoile, mais à Aubagne cela devient rare...).

Le plaisir de partager la passion de cette bande d'amis, qui depuis 8 ans régale nos oreilles, était conforté par la découverte de la programmation du lieu qui résiste à la crise avec une politique culturelle accessible à tous et de grande qualité.

Sans tambour ni trompette, mais avec guitares, violoncelles, contrebasse, flûte, clarinette et chant les musiciens à l'énergie contagieuse nous ont fait voyager sur les rives proches et lointaines des mers et océans, à la rencontre des plus grands compositeurs de musiques de films exigeantes et populaires comme sait l'être le 7ème Art.

Chaque interprétation, introduite par des extraits sonores de dialogues du film choisi a permis de revisiter le répertoire musical cinématographique qui n'a pas pris une ride. Il fallait la prouesse de cette bande originale, pour nous jouer avec brio la musique d'Il était une fois dans l'Ouest... sans harmonica, mais avec cordes !

Il faut aussi saluer, outre la performance des musiciens et chanteurs, celle du présentateur (guitariste ,chanteur... et arrangeur musical !) qui a donné sens et résonance politique forte à ce concert dont on peut prolonger le plaisir par l'écoute du dernier CD de Bande Originale.

Et alors que se jouait la Force du Destin de Verdi, réarrangée par Jean Claude Petit pour le film Manon des sources de Claude Berri, on se prenait à rêver au jour où l'on pourra encore écouter dans les collines de Pagnol un orchestre aussi talentueux que celui-ci jouant... à guichet ouvert pour tous !

Laurette Autouard

 

 

Théâtre : «Les enivrés» sur la scène du Comœdia

 

C’est au mois de juin, à l’occasion de la 11ème édition de 100% Théâtre, que l’Atelier Théâtre Zone&Cie présentait à La Distillerie sa nouvelle création : "Les enivrés", une pièce de Yvan Viripaev, mise en scène par Frédéric Récanzone assisté de Magali Scali-Lerme.

Comme lors des éditions précédentes, Zone&Cie se frottait avec succès à une œuvre peu connue du théâtre contemporain, livrant un travail à la fois exigeant et abouti. Les spectateurs séduits par l’énergie communicative des comédiens et par les trouvailles de mise en scène se pressent d’ailleurs, un peu plus nombreux chaque année, aux représentations de l’atelier aubagnais et ce malgré la température caniculaire qui règne à La Distillerie à la fin du mois de juin ! Parmi ces spectateurs, il y avait cette année Jean-Luc Dimitri, le directeur du Comoedia, très investi dans le travail collectif mené par le théâtre, la MJC et La Distillerie autour du dispositif des Scènes d’Aubagne. Séduit lui aussi par la représentation, il proposait à la compagnie de venir défendre sa pièce sur les planches du théâtre aubagnais à l’automne. Ce sera chose faite le dimanche 16 octobre à 15h30 où vous pourrez découvrir ou retrouver les 14 comédien(ne)s sur la scène du Comoedia.

Redha Romani

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Conseil municipal de Cuges : Le Roi est nu +

    Fait rarissime qui traduit à lui tout seul la déliquescence de la majorité de Bernard Destrost, maire de Cuges les pins, le conseil municipal de lundi 26 juin a du être reporté faute de quorum. Seuls 12 élus de la majorité (sur 20) étaient présents, le quorum étant de 14 Lire la suite
  • Conseil de territoire inutile: la preuve ! +

    Depuis le 1er janvier 2016, le gouvernement Hollande/Valls avec l'accord du maire de Marseille, a supprimé  6 communautés d'agglomération du département des Bouches du Rhône (ici, la communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile) pour créer une "monstropole", de 92 communes, 3173 km² et 1,83 millions d'habitants. Lire la suite
  • Les femmes et le philosophe +

    Cette semaine, Raphaël Enthoven, philosophe de son état, et accessoirement chroniqueur tous les matins sur Europe 1 dans la matinale, a abordé le "phénomène" du manspreading. Pour rappel, il s'agit de l'action d'écarter ses jambes dans les transports en commun de sorte que l'on occupe plus que son propre siège Lire la suite
  • L'intersyndicale et les élus d'opposition +

    Les élus du groupe « Aubagne alternative citoyenne et écologiste » ont rencontré l’intersyndicale de l’hôpital vendredi soir. L’échange a permis de revenir sur la déclaration éloquente et étayée de l’intersyndicale après son rendez-vous avec l’ARS (voir notre article). Ils et elles en retiennent le mépris, on les comprend ! La discussion a Lire la suite
  • Du théâtre avant toute chose +

    Depuis 2009, l'atelier théâtre Zone&Cie explore les multiples facettes du théâtre contemporain en s'attaquant chaque année à une oeuvre exigeante de ce répertoire avec beaucoup d'enthousiasme et d'énergie. On se souvient entre autres du travail original et inventif que la troupe et son metteur en scène ont réalisé par le passé sur "Jardinage humain" Lire la suite
  • Témoignage d'un salarié de la SPL "L'eau des Collines" +

    Après notre article sur les nouvelles plaques pour "L'eau des Collines", nous avons reçu ce témoignage d'un salarié qui vient de quitter cette Société Publique Locale qui n'a plus de "publique" que le nom.  Lire la suite
  • Centre ville : tout ça pour ça ? +

    En novembre 2016, dans un grand show à l'Espace des Libertés, devant un parterre choisi de 400 personnes, le maire d'Aubagne expliquait que "l'année 2017 allait être une année de grands travaux... que le centre ville serait bouleversé pour enchanter le monde... qu'Aix et Cassis nous envieraient...". Lire la suite
  • 1