Guide Duchemin

Les enfants gâtés

Dans le quartier de Camp Major, sur la départementale, une jolie petite maison qui arbore son nom sur la façade, « Les enfants gâtés », vous fera un petit signe, quelque soit le temps…

De très belles photos d’enfants espiègles et toniques vous invitent à rentrer dans un des quatre espaces de restauration pour les jours gris et froids, et un patio adorable au printemps et divin l’été sous la fraicheur des brumisateurs…

Un bel accueil mâtiné de sympathie et de courtoisie.

Une déco chic, très tendance : des lambris de bois patiné, des murs sombres et mat, du bois assorti d’osier, un décor soigné. Une jolie vaisselle sur des sets posés sur des tables de bois noir. Une grande ardoise de présentation des plats…

Si le resto est rempli d’hommes d’affaires, d’hommes politiques, de commerciaux, le service est un peu lent mais reste très sympa.

Les assiettes sont copieuses, simples, très simples. Peut être un peu trop. On ne fait pas dans la dentelle, on fait dans l’efficace.

Le vin blanc est très bon et le conseil du jour est judicieux à suivre. Les nombreux plats donnent un grand choix aux bons appétits.

Pour ce déjeuner de début de printemps, la note s’est élevée à 53.80 euros pour régler deux plats du jour, un demi pichet de vin et deux cafés.

Un joli resto très chic et assez cher. 

Auguste Duchemin

                                                      

2435 Route de la Légion, 13400 Aubagne

Tel : 04 42 73 00 19

http://www.lesenfantsgates.net/restaurant-carte-croissant-1.html

Duchemin trace son chemin

Auguste Duchemin arpente les lieux de restauration de notre territoire depuis 6 mois maintenant. 

Le plaisir des papilles a été le plus souvent au rendez-vous. Les commentaires des lecteurs furent divers, jusqu'à nous accuser de vendre notre âme au Diable car nous "vendions" de la pub. Il n'en a jamais été question, bien sûr. Mais on ne pourra jamais empêcher les esprits chagrins de trop souvent regarder le côté obscur des choses.

En ce début 2017, petit regard en arrière : 21 restaurants ont été visités. Résultats : la qualité a été souvent au rendez-vous.

Auguste vous donne rendez-vous trés vite pour de nouvelles aventures mais, en attendant, allez jeter un œil sur le travail déjà accompli : Guide Duchemin.

Gustativement vôtre.

pour Auguste Duchemin
actuellement en cure

Le Borsalino !

Le Borsalino est un chapeau de luxe en feutre, signe des plus grands mafieux aux histoires sombres ayant fait les beaux jours de la prohibition durant les années 30. Il a donné son nom à un film réunissant deux stars du cinéma français Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Tiré du roman « Bandits à Marseille » écrit par le marseillais Eugène Saccomano, il est aussi le nom d’un restaurant brasserie bien connu à Aubagne, à quelques mètres de la Mairie, au 3 boulevard Jean Jaurès.

Lire la suite : Le Borsalino !

Les 3 Farfalle

Le restaurant italien chic et gourmand de la Place Joseph Rau.

Une toute petite salle où l’accueil est sympathique et attentif. Les serviettes blanches sont repassées et le vin italien servi à la bonne température. Les plats sont non seulement beaux mais délicieux et plein de trouvailles gustatives… Il y a une assez grande carte pour toutes les humeurs et un plat du jour à ne pas manquer.

Lire la suite : Les 3 Farfalle

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'intersyndicale de l'hôpital d'Aubagne a rencontré l'Agence Régionale de Santé +

    Mercredi 21 juin, l'intersyndicale de l'hôpital d'Aubagne a été reçue par l'Agence Régionale de Santé. Les organisations syndicales ressortent de cet entretien très amères, mais déterminées à ne rien lâcher. Nous avons décidé de vous faire connaitre l'intégralité de leur réaction que vous pouvez lire ci-dessous. Lire la suite
  • Crèche à Aubagne : c'est la Sodexo qui va gérer +

    Tout le monde se souvient que dans la mandature précédente, l'équipe Fontaine avait lancé un projet de "Cantou partagé", c'est à dire une résidence intergénérationnelle dont quelques places réservées aux malades atteints de la maladie d'Alzheimer, une crèche et des espaces communs. Lire la suite
  • Mèfi : changement de stratégie de Gazay et de son équipe +

    Dans le paysage médiatique aubagnais, Mèfi (avec un accent grave !) est devenu incontournable. Pas seulement grâce au nombre de ses lecteurs qui ne cesse de grandir de mois en mois, mais aussi parce qu'on y trouve les informations que tout le monde cherche. Lire la suite
  • AJJ / AGG de juin confirme les informations de Mèfi +

    Nous avons déjà eu l'occasion de montrer et démontrer comment depuis maintenant plus de deux ans, AJJ/AGG, le magazine mensuel de la propagande municipale, tentait, à chaque parution, de répondre aux informations de Mèfi, sans jamais le nommer. Lire la suite
  • Eau des Collines : danger ! +

    Notre dernier article concernant notamment la gestion du personnel de cette société (publique ?) faisait part de plusieurs licenciements (6) survenus dans une période récente. Lire la suite
  • Ce qui nous lie +

    Ce qui nous lie Trois frères et sœurs se retrouvent, à la mort de leur père, dans leur propriété vinicole, au cœur de la Bourgogne.  Ce qui nous lie, c’est la vie simple et compliquée d’une famille qui se rassemble, qui s’aime et qui est confrontée aux difficultés de l’existence. Film tourné sur quatre Lire la suite
  • ZAC des Vigneaux à Cuges : Destrost et sa majorité persistent et signent +

    La cheffe du gouvernement britannique Thérésa May  a déclaré après avoir provoqué des élections catastrophiques pour son parti : « je vous ai mis dans le pétrin, mais je vais vous en sortir ». Pour Bernard Destrost  et sa majorité, ça devient : « je vous ai mis dans le pétrin, et je ne suis pas Lire la suite
  • 1