L'effet Mère, restaurant bistronomique


Aujourd'hui, nos pas nous éloignent un peu du centre ville et nous allons déjeuner à l'Effet Mère, un petit restaurant au 40 avenue des Goums, avant le Pont de la Californie.

C'est pratique, la station de tram Ravel-Decroix est juste devant, et le parking-relais gratuit du reste, de la Californie est en face.

L'Effet Mère, c'est une histoire de frères et de potes. L'un d'eux, Guillaume, a eu le cran de se lancer dans l'aventure et a ouvert un petit resto bistronomique. Ses potes l'aident, régulièrement ou de temps en temps, à la cuisine, au service, à l'accueil, rivalisant de sourires irrésistibles (oui, ils sont tous jeunes et beaux !).

La carte est réduite comme il se doit et se renouvelle, signe de fraîcheur et de qualité : environ 5 entrées, 5 plats et 5 desserts, auxquels viennent s'ajouter un plat et un dessert du jour.

A midi, le plat du jour est à 12 €, la formule plat + dessert du jour à 15 €. Si on préfère une entrée de la carte, il nous en coûtera 9 €, 17 € pour un plat, 6 € pour un dessert, et le trio pour 29 €.

Mais assez parlé d'argent, laissons place au plaisir ! Car les assiettes sont génialement belles et bonnes. Elles sont magnifiques, généreuses et joyeuses, composées comme des tableaux gourmands et pleins de couleurs. Une belle variété de légumes de saison aux textures contrastées y accompagne des viandes ou poissons toujours cuits à la perfection.

Vous pourrez par exemple déguster un sauté de veau fondant, avec polenta aux olives, patate douce rôtie et assortiment de légumes brillants et colorés, délicatement épicés.

Tout est fait avec soin, générosité et amour. Quel bonheur !

Et la carte des vins, petite aussi, est bien sympa, et ajoute au plaisir gustatif.

Alors allez vite vous y régaler, de crainte que l'Effet Mère ne soit… éphémère !...

Augustre Duchemin

 

effetmere002

 

effetmere003

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Nouvelle mobilisation pour l'Hôpital public d'Aubagne +

    La ville d'Aubagne organise le lundi 4 décembre des "Assises de la Santé". Le Collectif de Défense de l'Hôpital appelle toutes celles et tous ceux qui refusent la fermeture du service de réanimation de l'hôpital d'Aubagne à se mobiliser. Le Collectif donne rendez vous à 18 heures devant l'Espace des Libertés. Lire la suite
  • La santé en débat +

    A Aubagne, l'Agence Régionale de Santé a annoncé la fermeture du service de réanimation de l'hôpital public. Le projet de loi des finances de la sécurité sociale 2018 prévoit des mesures drastiques de réduction des "coûts" de santé. Les communistes nous invitent à en débattre. Lire la suite
  • 19 novembre : élections au Chili +

    Ce dimanche, des élections générales, présidentielle, législatives et des conseillers régionaux, ont eu lieu au Chili. Lire la suite
  • Une Aubagnaise et un Aubagnais à la conférence nationale de La France Insoumise +

    Ce week-end, de samedi 25 novembre à 13 heures jusqu'à dimanche 26 à 13 heures, plus de 1500 insoumis sont attendus à Clermont-Ferrand pour la clôture de la convention nationale de La France Insoumise. Une Aubagnaise et un Aubagnais y seront. Lire la suite
  • Jalouse +

    Jalouse Jalouse, c’est l’histoire d’une professeure de lettres qui, en permanence au bord de la dépression, est atteinte d’une jalousie maladive. Jalouse de la beauté de sa fille, jalouse du bonheur de ses voisins, de la réussite familiale de sa meilleure amie, jalouse de la jeunesse d’une de ses collègues de Lire la suite
  • Les chiffres de la gratuité +

      Alors que certains réfléchissent à améliorer la fréquentation des transports en commun, alors que le concept de gratuité prend une ampleur nationale et internationale, le Pays d'Aubagne et de l'Etoile semble détenir une partie des solutions possibles pour cela. L'association « Se déplacer en liberté » (ASDEL) nous propose son regard sur Lire la suite
  • Font de Mai : le sucre d'orge de Gaudin à Barthélémy ? +

    Architectes avec plans et esquisses des futurs (?) travaux à La Font de Mai, pour un montant de 2,5 M€ avec salle de conférence de 300 places, 2 appartements pour résidence d’artistes, théâtre de verdure, bergerie, font rêver Barthélémy. Lire la suite
  • 1