Le Relais des Césars


Le Relais des Césars, situé au Charrel, juste à côté de l'arrêt du tram, propose un cadre et une cuisine de qualité.

Philippe, le Patron, vous accueillera avec le sourire qui le caractérise. Installé dans la salle de restaurant, sous la véranda ou en extérieur lorsque la météo le permet, vous pourrez déjeuner en toute tranquilité.

Sans vous attendre à un 3 étoiles, vous découvrirez néanmoins une carte alléchante où tout est permis : 8 salades de à 12-13€, du poisson (de 13 à 18€) et de la viande de 12€ à 28€. Le plat du jour (uniquement le midi) est à 11,50€, toujours avec des produits frais et de trés bonne tenue.

Si vous souhaitez vous faire le Relais des Césars en soirée, vous découvrirez de magnifiques Rossini (bœuf et magret) et les viandes et les poissons seront préparés au feu de bois.

Car le restaurant est pouvu d'un four à bois qui vous permettra de déguster de délicieuses pizzas.

Vous aurez également le choix de formules : pour les pressés la formule express est à 11,90€ et vous satisfera entièrement pour un repas de midi.

La carte des desserts est également bien garnie. Mieux que celle des vins, mais il y a toujours une petite cuvée qui n'est pas sur la carte et qui mérite souvent le détour.


Auguste Duchemin

 

Le Relais des Césars

2 avenue des platanes - Le Charrel

13400 Aubagne

04 42 03 70 53

http://www.lerelaisdescesars.fr

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Hôpital : mobilisation générale le 5 août ! +

    L'Agence Régionale de Santé (ARS), après avoir renouvelé pour 5 ans, le 16 décembre 2016, l'autorisation d'activité du service réanimation de l'hôpital d'Aubagne, a fait savoir sa décision de transférer ce service à la clinique privée La Casamance. Depuis, les organisations syndicales, regroupées au sein d'une intersyndicale, des citoyens, des Lire la suite
  • Le quotidien La Provence ne se vend plus +

    D'après des indiscrétions du secteur commercial la diffusion de La Provence sur Aubagne serait en chute libre. On parle d'environ 300 journaux quotidiens diffusés pour environ 20 000 familles. Lire la suite
  • Accessibilité encore +

    Beaucoup d'articles dans la presse quotidienne sur l'accessibilité et la mobilité des personnes à mobilité réduite. Il nous semble, au travers de ces articles, qu'il y a un décalage entre les paroles et les actes affichés par la municipalité. Volontarisme de façade contredit par les réalisations concrètes, et à ce propos, Lire la suite
  • Plus de nettoyage à la médiathèque ? +

    Le 21 avril, Gazay avait convoqué un Comité Technique pour proposer une réorganisation du service nettoiement des bâtiments communaux pour "économiser" 287 000€. Lire la suite
  • Ramassage des déchets : des problèmes d'effectif +

    Depuis plusieurs mois maintenant, dans tous les quartiers de la ville, le nombre de celles et ceux qui se plaignent du manque de propreté ne cesse d'augmenter. Il en est de même pour l'entretien de la voirie, des espaces verts et des équipements de proximité.  Lire la suite
  • Le miroir aux alouettes +

    Une remarque faite lors d'une discussion à bâtons rompus au sujet de l'article « Aubagne balle au pied » paru dans l'AJJ de juillet : "La personne qui l'a écrit n'est pas d'Aubagne et en plus il n'a qu'un pied celui là, il ne doit pas être très bon au foot". Lire la suite
  • Quid du Plan Propreté du candidat Gazay ? +

    Il y a les mots, les palabres, les grands discours que l'on assène devant une assemblée acquise. Et puis il y a les faits qui démontrent, démontent et enterrent. En 2014, le candidat Gazay revêtait ses plus beaux tissus pour se muer en Monsieur Propre. En 2017, la ville est Lire la suite
  • 1