Zia Concetta, trattoria à Aubagne


Nous continuons notre voyage à travers le monde, en nous rapprochant d'Aubagne, un mini-restaurant italien à l'angle de la rue de Guin et de la rue Rastègue, à l'ancien emplacement de "Lola fraise des bois". On lui souhaite de ne pas fermer aussi vite que le magasin de jouets.

C'est d'abord une épicerie italienne conçue à partir des souvenirs, des senteurs et des saveurs d'un "immigré" italien qui a voulu retrouver les plaisirs de son enfance dans un petit village à quelques kilomètres de Naples. Quatre enseignes du même concept existent aujourd'hui, 3 à Marseille et celle d'Aubagne.

Vous pouvez retrouver tous les produits qui vous font aimer l'Italie : les pâtes fraiches, les vins, les fromages, les truffes, les chocolats, les vinaigres, le limoncello et tout ce que vous souhaitez. Rien ne manque et tout est de qualité supérieure.

Intérieur de Zia Concetta

Mais vous pouvez aussi vous attabler et déjeuner pour y goûter les plats, tous préparés sur place : les entrées (antipasti, charcuterie, mozzarella de bufala ... ), les plats (ravioli malfatti à la viande ou à la truffe, penne à la burratta...), les desserts (panna cotta, tiramisu...) et bien d'autres encore. Vins italiens, fromages à volonté et à râper soi-même, une vraie parenthèse italienne sur cette terrasse de la place de Guin, avec une quinzaine de places ou à l'intérieur, dans l'atmosphère épicerie, avec une douzaine de couverts.

La gérante-serveuse vous "raconte" les plats d'une telle façon que vous avez envie de tout commander à la fois. Chaleureuse mais qui sait être discrète si vous ne lui posez pas de questions. Elle peut vous parler de tout, de la présidentielle américaine ou de la Syrie, de Victor Hugo ou de Mozart, d'Aubagne ou de Naples. Une philosophe qui aime la vie autant que ses plats (qu'elle adore !).

Un seul défaut, mais pas mineur, c'est cher. Un verre de vin pour 6 €, un plat pour 17 €, un dessert pour 6 à 8 € ! On s'en sort difficilement à moins de 25 €. Une fois de temps en temps, vous pouvez économiser le prix de l'autoroute, de l'essence et de l'hôtel et vous vous retrouvez en Italie. Vous ne regretterez pas le voyage.

Auguste Duchemin

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'AFC enfin à sa place +

    La principale information sportive de ce week-end c'est la victoire finale de Rui Costa au Tour Cycliste d'Abu Dhabi. Cette course est en train de dépasser le Tour de France... pour les primes de départ offertes aux équipes et aux coureurs.Dans les évènements de moindre importance, il y a eu Lire la suite
  • Enfants de-ci de-là +

      Le 4 mars, de 16 à 18 heures, aura lieu le vernissage de l'expo photos de Patrick Massaïa "Enfants de-ci de-là". Ce vernissage, en présence de l'artiste, sans doute l'un des tous meilleurs photographes d'Aubagne et de la Région PACA, se tiendra au Baobab Café au 16 rue Laget. Lire la suite
  • Bourse du Travail : la riposte face à Gazay ! +

    Alors que des négociations étaient engagées pour reloger les organisations (CGT ; FSU ; Loisir et Solidarité des Retraités ; Fraliberté...) qui siégeaient dans les locaux de la Bourse du travail, la Ville a rompu, par le silence, ce processus, refuse de payer le loyer au Cercle de l'Harmonie, propriétaire du bâtiment et Lire la suite
  • 400 000 euros pour un Club House et pas d’eau chaude dans les vestiaires ! +

    Le 8 février dernier, MM. Gazay et Deflesselles ont invité Bernard Laporte pour une inauguration en grande pompe du nouveau Club House du Rugby Club Aubagnais. Ce projet particulièrement onéreux (440 000 euros !) a déjà fait l’objet de quelques commentaires dans nos colonnes. Outre son coût qui cadre peu avec l’austérité Lire la suite
  • Sereina Mutuelle : une mutuelle qui écrit aux morts +

    "Sereina Mutuelle" est installée à Aubagne, rue de la République. Deux autres agences existent dans les Bouches du Rhône. Elle se définit comme "une vraie mutuelle" et elle annonce qu'elle fait bénéficier ses adhérents "d'un fonctionnement démocratique et d'un professionnalisme de la structure". Cela demande vérification. Lire la suite
  • ACIA : le retour ? +

    En ce mois de février, l'ACIA (Association des Contribuables de l'Intercommunalité d'Aubagne) vient d'élire un nouveau président. Il est responsable d'un département du groupe AG2R La Mondiale. C'est la garantie qu'on ne va pas s'éloigner des critères financiers dictés par le secteur bancaire. Ouf ! Peut-être va-t-il rattraper le retard laissé Lire la suite
  • Conseil de quartier au Charrel : c'est pas nous ! +

    Ce mardi 21 février avait lieu le conseil de quartier au Charrel. Un conseil de quartier par an comme c'est le cas dans tout Aubagne, pour le Charrel oublié (comme tant d'autres quartiers, me direz-vous !) ça conférait à la soirée une atmosphère particulière, lourde à cause de la trop petite Lire la suite
  • 1