Les délices de Babylone, spécialités irakiennes


Cette semaine nous avons continué notre périple dans le monde et nous y avons rajouté un détour dans le temps. Nous avons fait une halte au 19 avenue Loulou Delfieu à Aubagne, aux délices de Babylone.

Un restaurant, cuisine orientale et spécialités irakiennes vous y attend. La cuisine traditionnelle est, aussi, au menu. L'accueil et le service, assurés par la patronne et son fils, sont parfaits. Convivialité et parfaite discrétion, efficacité et rapidité, ils sont à votre écoute et à votre disposition pour vous donner envie de tout découvrir et de tout goûter.

Pour le printemps et l'été, une terrasse, un peu près de la route, d'une vingtaine de places peut vous accueillir. L'intérieur, deux salles en rez-de-chaussée et à l'étage d'une trentaine de couverts chacune, est sobrement mais parfaitement décoré. Un comptoir attenant à la salle du rez-de-chaussée permet de commander et d'emporter des plats si vous avez décidé de manger oriental, sans cuisiner vous-mêmes.

Tous les plats sont préparés sur place et faits "maison". La patronne est très vigilante. Tous sont d'une grande finesse et pourtant très copieusement garnis. Des entrées variées, jagique, hommos, taboulé, caviar d'aubergine pour 4 €; des salades, babylone, ninive, thon pour 8,50 €; des assiettes, babylone (on fait une mention spéciale pour cette assiette), kebab, poulet, kefta entre 10 et 12,50 € ; des grillades, brochettes d'agneau ou de poulet, entrecôte entre 11 et 14 € ; des desserts, des classiques salade de fruits ou glace au baklava ou masta entre 3,50 et 5 €.

J'ai mangé une assiette, très largement garnie et très diversifiée, un dessert, un café et un verre de vin pour 17 €. Pour toutes celles et tous ceux qui déjeunent "en ville", allez essayer, vous y retournerez et vous le conseillerez à vos parents et amis.

Auguste Duchemin

 

babylone02 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Quatre FIFA par an ? +

    Le Festival International du Film d'Aubagne a débuté ce lundi 2O mars, jour du printemps. La soirée d'ouverture a été une immense réussite. Lire la suite
  • 29 mars : panique au conseil municipal +

    A l'occasion d'une entrevue avec les associations et organisations syndicales qui siègent à la Bourse du travail, Gazay a affirmé "qu'il ne voulait plus entendre parler de la Bourse du travail à Aubagne et qu'il allait engager une procédure pour obtenir l'expulsion des occupants". Lire la suite
  • Six rendez-vous avec la France Insoumise +

      Ce dimanche 18 mars, la campagne des élections présidentielles a connu son rassemblement le plus important (130.000 personnes) avec la marche organisée à Paris, pour une 6ème République, à l'initiative du mouvement France Insoumise et de Jean-Luc Mélenchon.  Lire la suite
  • Les gendarmes à la mairie de Cuges +

    Mèfi ! a été le seul média à faire connaitre la désastreuse conclusion du conseil de discipline convoqué à la demande du Maire et de son équipe en vue d’obtenir la révocation du directeur du service technique (DST) de la commune. Lire la suite
  • L’autre côté de l’espoir +

    L’autre côté de l’espoir ¨L’autre côté de l’espoir¨, encore un grand moment de cinéma. Khaled fuit la guerre et ses horreurs, Wikstrom sa femme alcoolique. Le premier est jeune réfugié syrien qui, arrivé en Finlande par hasard, est demandeur d’asile ; le second abandonne son métier de représentant en lingerie et achète un restaurant au Lire la suite
  • Arbres ou caméras : Gazay a choisi +

                                               Aux services techniques de la ville, il existe depuis des années un "monsieur arbres", chargé d'assurer l'entretien de ces végétaux, voire, en cas de maladie incurable, de les remplacer.  Lire la suite
  • France Insoumise organise son premier débat ce jeudi +

    Ce jeudi 23 mars, à 18h, au cercle de l'harmonie, réunion publique de la France Insoumise avec Mehdi Kemoune et Sarah Soilihi. Lire la suite
  • 1