Chez Jeannot, au Vallon des Auffes


Le Vallon des Auffes : au fond le restaurant.

Le Vallon des Auffes, à Marseille, après Endoume et avant la Corniche, il faut y être allé au moins une fois. C'est un site unique, vous ne vous lasserez pas de le découvrir. L'auffe (auffo en provençal) est un granulé qui servait à faire les cordages pour les bateaux. Au XIXe siècle, les fabricants de cordage s'étaient installés dans ce vallon, ce petit port dans cette petite calanque.

C'est resté un port de pêche avec de petits bateaux bien sympathiques à regarder, entourés d'une cinquantaine de "cabanons" de pêcheurs qui doivent, aujourd'hui, valoir une petite fortune. Il est surmonté d'un pont, en béton armé et en pierres maçonnées, formé de trois arches de 17 mètres de haut. Un escalier très étroit et très raide s'engouffre dans le port du haut de la route de la Corniche pour nous faire découvrir ce joyau marseillais.

 jeannot01

Vue du restaurant "Chez Jeannot".

Trois restaurants s'offrent à vous. Le plus célèbre "Fonfon", spécialités poissons, bouillabaisse et coquillages, de la grande cuisine mais plus de 100€ par tête. L'Epuisette, poissons, mais aussi d'autres plats, plus divers que "Fonfon", vous n'en sortirez pas à moins de 100€.

Et enfin, "Chez Jeannot", restaurant-pizzéria, au fond de la calanque, vue sur le port, le pont et la mer. Depuis quelques mois le patron a changé, le propriétaire de "Fonfon" est devenu, aussi celui de "Chez Jeannot". Tout a été rénové, réaménagé, modernisé, tout en conservant le caractère familial et populaire du lieu. Une belle réussite. Une centaine de couverts en rez-de-chaussée, une trentaine d'autres sur une terrasse fermée, au bord du port, et une autre centaine au premier étage en terrasse avec vue imprenable sur le vallon.

jeannot03 

A la sortie du port, une piscine de mer où des marseillais, parmi les plus célèbres, ont appris à nager.

La carte est variée, sans excès. 6 entrées entre 11 et 16 €, 2 plats au choix pour 15€ ou le poisson du jour (en général, un loup), 4 pâtes fraiches ( gnocchi, lasagnes, ravioli, torchietti), 9 choix de viande de 19 à 26€ ou la côte de boeuf (55€ le kilo) avec les accompagnements (il vous faudra rajouter 3€), 9 pizzas différentes entre 12 et 20€ (au moins pour deux personnes), 6 ou 7 desserts pour 7€. Tout est de bonne qualité, les accompagnements sont excellents. Les viandes sont préparées sur place par deux bouchers,  titrés "Meilleurs ouvriers de France".

L'accueil est plutôt neutre, le service discret et rapide. Vous y venez pour la beauté du site, vous y retournez pour continuer à découvrir le Vallon des Auffes, mais aussi parce que la cuisine qui vous est "offerte" (entre 25 et 35€ par personne) ne peut que vous séduire comme un bon repas familial.

Auguste Duchemin

 

 

 

 

 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Caméras : deux platanes de plus abattus sur Foch ? +

    Pour obtenir une visibilité suffisante pour les caméras de vidéosurveillance, un platane, en parfait état, a été abattu sur le cours Foch. Les services municipaux tentent d'en effacer toutes les traces restantes. Il semble que ce ne soit pas fini. Gazay a demandé d'aller plus loin et de faire "place Lire la suite
  • Des élus de gauche à l'offensive +

      Au lendemain du premier tour de la présidentielle 2017, les élus communistes ont tenu à faire entendre leur voix. Magali Giovannangeli, Hélène Lunetta et Daniel Fontaine se félicitent du résultat, même si leur candidat, Jean-Luc Mélenchon n'a pas été qualifié pour le second tour. Lire la suite
  • Des chiffres pour un maire arrogant et clanique +

    Le 1er tour des élections présidentielles a eu lieu dimanche 23 avril. C'est l'occasion d'examiner, avec prudence, quelques résultats sur Aubagne depuis 2014 et le changement de majorité municipale. Lire la suite
  • Dans tous les cas, il faudra des députés Mélenchon +

    Une députée France Insoumise pour représenter Aubagne-La Ciotat dans la prochaine Assemblée Nationale ? Une candidature commune à tous les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et au-delà ? Il y a six mois à peine, la chose paraissait impossible, tant le député LR Deflesselles semblait assuré d'une victoire facile, comme son candidat Fillon. Lire la suite
  • Les Chroniques du Règne de François II +

    Le Roi est mort ! Vive le Roi ! Enfin, presque. L'image circule depuis quelques heures. François Hollande, les mains dans le dos, admire son œuvre. A la télévision, deux visages illuminent péniblement la pénombre de la pièce lugubre, dans des tons de crépuscule qui ne sont pas sans rappeler le tableau Lire la suite
  • On va regretter Caroline +

    Depuis le 1er janvier, la ville d'Aubagne a une nouvelle directrice des ressources humaines (DRH). Bien sûr elle vient de Marseille, avec un gros salaire, comme tous les cadres que recrute Gazay depuis 3 ans. Lire la suite
  • Le 66, c’est le Restaurant du Parc !! +

    Le 66, c’est le Restaurant du Parc !! Un rappel mythique de la grande route américaine, pour ce restaurant niché dans les tendres vallonnements du Parc Jean Moulin. Un décor idyllique. Des enfants qui jouent au loin, des amateurs de Taï chi qui font tout ce qu’ils peuvent pour réunir le ciel et la terre dans un écrin Lire la suite
  • 1