Zeu Burgers, le fast food à la française


Zeu Burgers est LE restaurant du 5 rue du Colonel de Roux à Aubagne où aller manger un délicieux hamburger, une salade (grande), ou encore des plats du jour confectionnés avec soin. Il paraît même que les Pieds et Paquets mériteraient quelques étoiles au Guide Michelin (nous ne sommes pas sectaires avec la concurrence !). Zeu burger est avant tout une entreprise familiale tournée vers une cuisine réalisée avec des produits locaux.

Finis les sandwichs pré-mâchés du clown Ronald et de sa world company. Exit les salades en caoutchouc. A la poubelle les nuggets au poulet façon Tricastel ! Ici, tout est fait maison ou pas loin, jusqu'aux pains qui sont fabriqués sur commande à la boulangerie. Il faut dire que le Chef, ancien cuistot d'un restaurant plus traditionnel, a fait le choix du "fast food" de qualité. Même les pommes de terre sont épluchées sur place pour donner des frites succulentes d'irrégularités.

Côté décor, le lieu n'est pas grand mais il est sympa et branché. L'ambiance est marquée par une déco industrielle très tendance réalisée avec des objets de récupération. Aux beaux jours, il est possible de manger en terrasse dans la partie arrière du restaurant.

Côté tarifs, le plat du jour est à 10 €, les burgers simples entre 11 et 12 € tandis que les doubles et les spécialités vous coûteront 18 ou 19 €. La petite touche sucrée finale vous fera rajouter 4 € à l'addition. La "douloureuse" ne l'est pas tant que ça. Le service est compris tout comme le sourire permanent de Stéphane et de son équipe.

Au final, qu'ils soient consommés sur place ou à emporter, tous les ingrédients sont réunis pour ressortir avec le sourire et le ventre plein.

Auguste Duchemin

 

zeuburger02

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Même Muselier se moque du Val'Tram +

    Vendredi 16 février, Muselier, président du Conseil régional, organisait une grande cérémonie devant la presse en présence du maire de Marseille et des 6 président.e.s des territoires de la métropole Aix-Marseille-Provence. C'était l'occasion de faire connaître les subventions "offertes" par la Région à la Métropole. Nous y étions. Parmi de Lire la suite
  • Le conseil départemental réduit son aide à l'épicerie sociale +

    Dans sa séance du 9 février 2018, la commission permanente du Conseil Départemental a décidé de réduire d'un tiers la subvention pour l'épicerie sociale d'Aubagne (12 000€ en 2017; 8 000€ en 2018). Cette "épicerie sociale", dénommée à sa naissance "L'atelier de Mai", a été ouverte le 14 octobre 2010. Lire la suite
  • Jo Bonnel : un grand monsieur +

    C'est avec une grande peine que nous venons d'apprendre la disparition de Jo Bonnel, lui qui a marqué le sport national et le sport aubagnais. Joseph Bonnel est né le 4 janvier 1939 à Florensac dans le département de l’Hérault. Il débute comme footballeur amateur dans ce club, mais très Lire la suite
  • Conseil de Territoire : le bal des faux culs +

    Ainsi, on allait voir ce qu’on allait voir… On se souvient que lors du comité de pilotage du lundi 29 janvier, le vice président de la Métropole Jean-Pierre Serrus, à la grande joie de Gérard Gazay, maire d’Aubagne, avait rejeté le plan de financement du Valtram proposé par Façonéo. Lire la suite
  • Ville d'Aubagne : discrétion sur le numérique +

    Le 8 février dernier, "Ville Internet" a dévoilé le nouveau palmarès 2018 des territoires labellisés Villes et Villages Internet. Lire la suite
  • L'insulte +

    Un film remarquable ! L’action se passe au Liban : Toni est garagiste, honnête, intègre, Yasser est chef de chantier, efficace et respecté. Un incident de la vie quotidienne les oppose, une insulte est proférée et l’engrenage de la violence se met en route. L’un est chrétien, l’autre est palestinien et la Lire la suite
  • Mèfi en direct du Tour de La Provence +

    En Ligue 1, l'équipe du Quatar fait le minimum, bat Toulouse 1 à 0 (but de Neymar) et se retrouve avec 12 points d'avance sur le second à 13 journées de la fin. De son côté, Monaco donne la leçon à Angers (0 à 4) et récupère la deuxième place Lire la suite
  • 1