Le Café des Arts, les Arts la suite


C'est une brasserie-pizzéria, située en plein coeur de ville d'Aubagne, sur le cours Foch, l'emplacement idéal pour un café-restaurant. Très fréquentée le midi par des salariés qui n'ont pas le temps de retourner à leur domicile. Des employés communaux n'hésitent pas à la choisir pour quelques repas dans la semaine ou dans le mois.

Ouvert tous les jours, de 6 heures à 24 heures (c'est, aussi, un bar-glacier), vous pouvez vous installer sur une immense terrasse très agréable de 150 couverts environ ou dans une des trois salles à l'intérieur, dont une à l'étage, avec environ autant de places potentielles.

Au menu, une carte avec 4 entrées/salades très copieuses pour environ 10€, 9 grillades très diverses entre 13 et 21€, 4 plats à 11,50€, des desserts autour de 5€. Des plats du jour, 4, pour 10,50€ et une vingtaine d'immenses pizzas pour 16€. La bière est de très bonne facture.

Service parfait, professionnel et convivial, vous êtes servis, dans d'excellentes conditions, dans un délai plus que raisonnable. Très adapté pour toutes celles et tous ceux qui ont peu de temps pour déjeuner. Mais vous avez la possibilité, aussi, de prendre tout votre temps.

Tout est de qualité, de bons produits en quantité suffisante, bien cuisinés et bien présentés. Avec un plus pour les desserts. Un plat, un dessert, un verre de vin ou de bière, un café, pour moins de 20€, avec deux tickets restos vous pouvez vous en sortir.

Seul ou seule, entre ami-e-s ou entre collègues de travail, vous pouvez y aller. Vous y retournerez.

Auguste Duchemin

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • La France Insoumise choisit Marseille +

    Les Rendez vous de l'été 2017 de La France Insoumise auront lieu du 24 au 27 août à la faculté des sciences de Marseille. Après la victoire de Jean Luc Mélenchon à l'élection législative dans la 4ème circonscription de Marseille, après sa volonté de s'installer dans un appartement de "sa" Lire la suite
  • Magnifique final pour la semaine bouliste +

    Du 21 au 28 août, le Cercle de l'Harmonie organise sa "Semaine bouliste". Pas un jour sans, au moins, une partie de pétanque : doublette, triplette, tête à tête, triplette provençale. Il y en aura pour tous les goûts. Le 28 au soir, la semaine se terminera par un concert inédit Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : résultats de l'étude des médecins +

    Après la décision de l'Agence Régionale de Santé de transférer le service de réanimation de l'hôpital vers la clinique privée La Casamance, un groupe de travail constitué des médecins de l'établissement public a réalisé un audit qui a été transmis, début juillet, au directeur général de l'ARS PACA. Bien sûr, Lire la suite
  • Commémoration de la libération d'Aubagne au Cercle de l'Harmonie +

    Le Cercle de l'Harmonie va honorer comme tous les ans ses 4 membres, tombés en héros pendant la libération d'Aubagne. Ainsi le Cercle montrera une fois de plus qu'il se situe dans la continuité de l'esprit de la Résistance et de la Libération. Lire la suite
  • Ordures ménagères : préavis de grève +

      Dès le 20 juillet, Mèfi lançait un cri d'alarme (lire ici) pour prévenir de l'insuffisance des effectifs et des conditions de travail déplorables qui existaient dans le service de ramassage des ordures ménagères du Territoire. Le 2 août, le syndicat FO, largement majoritaire dans ce secteur, se réunissait en Lire la suite
  • Venezuela. Réflexions critiques sur l’assemblée constituante maduriste +

    La crise vénézuélienne et l’héritage institutionnel de la révolution bolivarienne : réflexions critiques sur l’assemblée constituante "maduriste"-lundi 7 août 2017- par Lander Edgardo (Sociologue, membre du comité d'organisation du Forum Social des Amériques, membre du conseil éditorial d'Alternatives Sud). Lire la suite
  • Bayer épouse Monsanto +

    Rappel : Bayer et Monsanto sont deux des plus grands groupes agrochimiques du monde. S'ils ne font plus qu’un, ils seront tellement puissants que les petits agriculteurs n’auront plus aucune chance de résister à leur modèle d’agriculture industrielle. Lire la suite
  • 1