Echec d'Argilla 2017 : Barthélémy licencie la responsable de la filière argile !


L'échec d'Argilla 2017

Argilla 2017 : le couperet est tombé, le cadre chargé de la filière argile est licencié. Dès la fin d'Argilla, un débat nous a opposé à Gazay et à Barthélémy sur l'appréciation de la qualité de cette édition 2017 du marché potier. Bataille de chiffres mais pas que...

Gazay annonçait 100 000 visiteurs "un chiffre en hausse par rapport aux autres éditions" et rajoutait "une édition populaire, culturelle et de qualité". Barthélémy jouait les modestes et donnait le chiffre de "seulement" 85 000 participants et finissait par reconnaître que la date et la chaleur avaient, peut-être, atténué la réussite de cette biennale de l'argile.

Après que nous ayons constaté le vide des parkings de délestage pendant deux jours, ceux de la ville jamais pleins y compris aux heures les plus chargées, observés des allées souvent peu fréquentées et, de toute façon jamais pleines comme on avait pu les connaître antérieurement, nous annoncions un maximum de 30 000 personnes.

Des céramistes exposants osaient dire 10 000, un photographe professionnel, habitué de l'événement, se disait très surpris de l'absence d'affluence qu'il avait aperçu, en particulier le 1er jour.

Des exposants, d'ici et d'ailleurs, faisaient observer la mauvaise qualité de l'accueil, l'absence d'organisation, l'amateurisme des responsables... Même les invités d'honneur, les céramistes espagnols, ne pouvaient se taire et mettaient le doigt sur la qualité déplorable de l'édition 2017 d'Argilla.

Certaines de nos lectrices et certains de nos lecteurs doutaient de nos affirmations, pensant qu'on avait pu "exagérer", que nous étions trop "négatifs" comme tentaient de le faire croire le maire d'Aubagne, et, hélas, une partie de la presse régionale quotidienne.

Pourtant, quelques semaines après, sans doute à la suite d'un "vrai" bilan interne et pour ne pas voir l'ensemble des professionnels se désolidariser des élus, la direction du conseil de territoire vient de mettre un terme à la mission du cadre chargé de la filière argile. La preuve par les actes que nous avions bien mesuré la profondeur de l'échec.

Antoine Monticellu

LE RAMI DES MAMIES

  • Les mamies : course de fond +

    Les mamies sont perplexes, elles se demandent si le petit monde politique en général et celui aubagnais au passage, n'est Lire la suite
  • Les mamies aimeraient voyager +

    Les mamies aimeraient voyager Nos mamies aimeraient bien aller voir du pays. Oh pas bien loin, aller au moins pratiquer leur distraction favorite dans Lire la suite
  • Les mamies : y a plus dégun ! +

    Les mamies : y a plus dégun !   Nous sommes devant un changement de civilisation, toutes nos têtes bien pensantes l'affirment. Où va nous mener ce monde Lire la suite
  • Le rami des mamies : il vaut mieux se soigner +

    Le rami des mamies : il vaut mieux se soigner Les mamies s'étonnent de ne parler que d'événements nationaux. C'est que l'actualité aubagnaise n'est pas très dense. Et pourtant il Lire la suite
  • Les Mamies vous présentent leurs voeux +

    Les Mamies vous présentent leurs voeux   En cette période de présentation des vœux, les Mamies devaient, avec un peu de malice, exprimer naïvement ce qu'elles Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Astérix et la Transitalique +

    Astérix et la Transitalique Ils n'ont pas besoin de nous pour vendre des exemplaires mais il me semblait intéressant d'aborder la sortie de ce Lire la suite
  • Corruption et politique : rien de nouveau ? +

    Corruption et politique : rien de nouveau ? Dans ce livre, l'auteur revient sur un enjeu majeur de notre démocratie : la corruption des politiques. Son raisonnement s'appuie sur Lire la suite
  • Sur la télévision +

    Sur la télévision   Lorsqu'on lit Pierre Bourdieu aujourd'hui, on peut avoir la désagréable impression qu'il enfonce des portes ouvertes, qu'il résume dans Lire la suite
  • Les vieux fourneaux tome IV +

    Les vieux fourneaux tome IV   Une série qui devient culte dans le monde de la bande dessinée francophone. Une bande de vieux, sans doute Lire la suite
  • La désobéissance civile +

    La désobéissance civile C'est un livre qui commence mal, très mal, par ces mots : "Le meilleur gouvernement est le gouvernement qui gouverne le Lire la suite
  • 1
  • 2

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Zac des Guargues : le retour? +

    Le magazine "businews" (voir nos articles) de février consacre deux pages à la Zac des Gargues. Après le rejet de l'aménagement de cette zone par le maire d'Aubagne, on pensait le dossier définitivement enterré. Il semble que non. Lire la suite
  • Lettres ouvertes des habitants de La Tourtelle +

    Un collectif de citoyens de La Tourtelle s'est réuni le mardi 20 février à l'initiative de l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs. Il a décidé d'envoyer des courriers au maire d'Aubagne, à l'Agence Régionale de Santé et au Préfet. Nous vous donnons connaissance de ces diverses lettres publiées sous forme Lire la suite
  • Le retour du héros +

    Un film d’aventures, en costumes, au 19e siècle, à la française, on ne s’y était plus essayé depuis longtemps. Une bonne bande-annonce nous situe le film : Le capitaine Neuville (Jean Dujardin) est un lâche, la sœur de la promise (Mélanie Laurent) est une belle intrigante et à eux deux, ils Lire la suite
  • Info Rousset : le Val'tram à Aubagne en 2018 +

      Dans le numéro de "Businews" de février 2018, consacré à la mobilité à Aubagne, un article annonce l'arrivée du Val'Tram dès cet année. Le magazine "Businews" s'est déjà distingué par une interview de Gazay qui pour illustrer la "nouvelle" activité du centre ville a choisi une photo du cours Foch Lire la suite
  • Pour parler de son bilan, Gazay montre celui de Fontaine +

    Le maire d'Aubagne vient d'accorder une interview à un magazine confidentiel de la région "businews.fr". Rien là de bien important. Mais la photo (en haut à droite) qui illustre l'article donne la dimension de son bilan. L'interview nous explique que le projet de Gazay depuis 2014 c'est de "refaire vivre Lire la suite
  • Rencontre débat à La Ciotat sur l'évasion fiscale +

    Chaque année, c'est entre 100 et 140 milliards d'euros qui échappent au budget de l'Etat grâce à la fraude et à l'évasion fiscale, soit 1/3 du budget de la France. C'est plus de 1000 milliards pour la seule évasion fiscale pour les pays européens. Pourquoi ? Comment ? Peut-on l'empêcher ? Lire la suite
  • Barthélémy mieux que Gazay? +

    Depuis quelques mois (années ?), l'entourage de Sylvia Barthélémy laisse tourner une petite musique qui reprend un refrain en boucle "avec Barthélémy, à l'agglo, c'est mieux" (sous entendu que Gazay à la ville). L'actualité du Val'Tram est l'occasion d'examiner ce qu'il en est. Lire la suite
  • 1