L'élu à la culture d'Aubagne passe aux aveux


gazay mortouvif 

La rédaction vient de recevoir une "Lettre ouverte à tous les démocrates aubagnais", sous la signature de Jean-Jacques Maly, président de la MJC d'Aubagne. Mèfi! s'est toujours montré solidaire de la MJC. Et à l'heure où celle-ci est plus que jamais dans le collimateur des élus de droite aubagnais, il va de soi que notre soutien ne faiblira pas. Aussi avons-nous souhaité publier in extenso la lettre du citoyen Jean-Jacques Maly qui dénonce avec force l'amalgame nauséabond d'un des groupes qui forment la majorité de droite (extrême ?) et qui a pour nom "Société civile : au Cœur d'Aubagne". Et qui est derrière ça ? L'adjoint à l'a-culture qui fait la promotion des santons de sa maman dans le théâtre municipal ! Mais on se moque de qui dans cette ville ?

L'élu à la culture d'Aubagne passe aux aveux

Sans doute égaré entre ses discours contradictoires, l'adjoint à la culture et ses amis du groupe politique "Société civile (sic) : Au Coeur d'Aubagne" se lâchent dans leur tribune du dernier magazine mensuel de la ville d'Aubagne.

Sans doute émule du très démocrate Pierre Gattaz pour qui les syndicalistes de la CGT "se comportent comme des voyous", voilà notre très démocrate élu local à la culture qui se réjouit que "La ville mette fin à l'utilisation exclusive de l'Espace Saint-Michel (re-sic) par la MJC, structure présidée aujourd'hui par l'ancien responsable syndical de la CGT de la Ville d'Aubagne."

Qu'on bannisse cet homme, qu'il soit déchu de sa nationalité, qu'il soit gazay… pardon : gazé !

Voilà donc un homme démocratiquement élu par ses pairs à la présidence de la MJC qui se voit reprocher son passé syndical ?

L'adjoint tombe donc le masque et, comme son sinistre prédécesseur, sort son revolver quand on lui parle (Maison de la) Culture.

La bêtise abyssale de tels propos - discriminants et donc punissables par la loi - pourraient faire sourire s'ils n'étaient dangereux dans la vision qu'a l'adjoint de la vie démocratique, dont le syndicalisme fait partie, inscrit qu'il est dans la Constitution de la République.

Au-delà de son président, ce sont tous les administrateurs de la MJC qui sont visés, à la botte sans doute d'on ne sait quel complot marxiste. Et au-delà des administrateurs, ce sont tous les adhérents et les pratiquants de la MJC, naïfs égarés qui ne voient pas la pieuvre rouge qui s'apprête à les engloutir...

Bon, éliminé le traître président, où nous mène l'adjoint dans sa dérive fascisante ?

Vers "(...) une nouvelle politique pour sa jeunesse en ouvrant les locaux à tous." Tous, vraiment ? Sauf les adhérents de la CGT, bien sûr ! Qui seront les suivants demain ?

Aubagnaises, Aubagnais, soyez vigilants : sous les larges bords de son chapeau, l'adjoint à la culture cache de bien noires idées.

Jean-Jacques Maly
Démocrate et homme de convictions

LE RAMI DES MAMIES

  • Tout n'est pas blanc ou noir +

    Tout n'est pas blanc ou noir   Devant la triste actualité, nos mamies sont étonnées des commentaires qui inondent les médias. Deux grandes personnalités viennent de Lire la suite
  • les mamies et le vidéo gag +

    les mamies et le vidéo gag   Nos mamies, le soir , seules devant leur télévision découvre le monde. Quelquefois c'est le petit monde local qui est Lire la suite
  • Les mamies et le conseil municipal +

    Les mamies et le conseil municipal Alors qu'elle rentre chez elle, Mamie Rabelle à l'occasion d'assister au conseil municipal. Le lendemain elle en parle aux copines, Lire la suite
  • le rami des mamies : âge et patrimoine +

    le rami des mamies : âge et patrimoine Nos monumentales Mamies parlent monuments, valorisation, rénovation. Il faut dire que dans l'AGG (Attention Gogos Grugés) les fausses bonnes nouvelles Lire la suite
  • Le rami des mamies : Et si tout n'était qu'illusion ? +

    Le rami des mamies : Et si tout n'était qu'illusion ? Revoilà nos Mamies autour de leur table de rami. Nos amies sont dans l'impasse, n'y a-t-il pas d'autres horizons ? N'est-il Lire la suite
  • 1
  • 2

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Sur la télévision +

    Sur la télévision   Lorsqu'on lit Pierre Bourdieu aujourd'hui, on peut avoir la désagréable impression qu'il enfonce des portes ouvertes, qu'il résume dans Lire la suite
  • Les vieux fourneaux tome IV +

    Les vieux fourneaux tome IV   Une série qui devient culte dans le monde de la bande dessinée francophone. Une bande de vieux, sans doute Lire la suite
  • La désobéissance civile +

    La désobéissance civile C'est un livre qui commence mal, très mal, par ces mots : "Le meilleur gouvernement est le gouvernement qui gouverne le Lire la suite
  • Mangez-le si vous voulez +

    Mangez-le si vous voulez C'est une histoire de l'humanité. La preuve que nous pouvons être ce que les temps de paix nous dictent d'être Lire la suite
  • Inconnu à cette adresse +

    Inconnu à cette adresse Tout commence par un échange de courrier banal. Deux hommes, intimement liés par leur histoire familiale et un commerce commun, Lire la suite
  • 1
  • 2

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Aubagne : maternité et accouchement +

    Suite à l'article paru dans La Provence le vendredi 15 décembre écrit sur la base d'un communiqué de l'Agence Régionale de Santé PACA qui annonce le regroupement des maternités de l'Hôpital et de La Casamance vers l'établissement public dès le mois de mars 2018, nous avons reçu le communiqué suivant Lire la suite
  • Aubagne dans un trou noir ! +

      Après un hommage rendu à Jacques Athias, ancien conseiller municipal d’Aubagne décédé la veille, le conseil municipal de mercredi 13 décembre a examiné l’ordre du jour essentiellement constitué de délibérations budgétaires. Lire la suite
  • Quartiers d'Aubagne #7 - Espillières : noir c'est noir, gris c'est gris +

    Non, ce n'est pas un hommage de plus à Johnny Hallyday (qui les mérite tous), ni même de la Météo mais bien du quartier des Espillières dans lequel je vis. Autrefois animé par un CIQ que ses habitants ont délaissé, est-ce encore aujourd'hui un quartier ? Lire la suite
  • Barthélémy vote contre Gaudin +

      Jeudi 14 décembre, en marge du vote du budget 2018, le conseil métropolitain devait se prononcer sur une délibération concernant les conditions de travail des 7400 agents de la métropole Aix-Marseille Provence. Lire la suite
  • Budget 2018 en déficit ? +

    Le conseil municipal du 13 décembre a débattu du budget 2018. Les élus de l'équipe Gazay l'ont voté. Nous avons relevé quelques points qui pourraient soulever la question de l'équilibre de ce budget. Lire la suite
  • Budget 2018 : pire qu'en 2017 +

    Au conseil municipal du mercredi 13 décembre (ouf, ce n'était pas un vendredi !), les élu.e.s de l'équipe à Gazay ont voté le budget de l'année 2018 de la commune d'Aubagne. Le document budgétaire présenté aux élu.e.s comprend quelques "perles" que Mèfi vous fait découvrir. Lire la suite
  • Le naufrage de Barthélémy +

    Le Conseil de territoire fut bref mais instructif ce lundi soir au centre de congrès Agora. Des salariés de Gemalto et des agents territoriaux venus se faire entendre (en vain ?), les élus de la majorité majoritairement absents… La déconfiture de la politique de Barthélémy/Gazay a éclaté au grand jour. Lire la suite
  • 1