L'élu à la culture d'Aubagne passe aux aveux


gazay mortouvif 

La rédaction vient de recevoir une "Lettre ouverte à tous les démocrates aubagnais", sous la signature de Jean-Jacques Maly, président de la MJC d'Aubagne. Mèfi! s'est toujours montré solidaire de la MJC. Et à l'heure où celle-ci est plus que jamais dans le collimateur des élus de droite aubagnais, il va de soi que notre soutien ne faiblira pas. Aussi avons-nous souhaité publier in extenso la lettre du citoyen Jean-Jacques Maly qui dénonce avec force l'amalgame nauséabond d'un des groupes qui forment la majorité de droite (extrême ?) et qui a pour nom "Société civile : au Cœur d'Aubagne". Et qui est derrière ça ? L'adjoint à l'a-culture qui fait la promotion des santons de sa maman dans le théâtre municipal ! Mais on se moque de qui dans cette ville ?

L'élu à la culture d'Aubagne passe aux aveux

Sans doute égaré entre ses discours contradictoires, l'adjoint à la culture et ses amis du groupe politique "Société civile (sic) : Au Coeur d'Aubagne" se lâchent dans leur tribune du dernier magazine mensuel de la ville d'Aubagne.

Sans doute émule du très démocrate Pierre Gattaz pour qui les syndicalistes de la CGT "se comportent comme des voyous", voilà notre très démocrate élu local à la culture qui se réjouit que "La ville mette fin à l'utilisation exclusive de l'Espace Saint-Michel (re-sic) par la MJC, structure présidée aujourd'hui par l'ancien responsable syndical de la CGT de la Ville d'Aubagne."

Qu'on bannisse cet homme, qu'il soit déchu de sa nationalité, qu'il soit gazay… pardon : gazé !

Voilà donc un homme démocratiquement élu par ses pairs à la présidence de la MJC qui se voit reprocher son passé syndical ?

L'adjoint tombe donc le masque et, comme son sinistre prédécesseur, sort son revolver quand on lui parle (Maison de la) Culture.

La bêtise abyssale de tels propos - discriminants et donc punissables par la loi - pourraient faire sourire s'ils n'étaient dangereux dans la vision qu'a l'adjoint de la vie démocratique, dont le syndicalisme fait partie, inscrit qu'il est dans la Constitution de la République.

Au-delà de son président, ce sont tous les administrateurs de la MJC qui sont visés, à la botte sans doute d'on ne sait quel complot marxiste. Et au-delà des administrateurs, ce sont tous les adhérents et les pratiquants de la MJC, naïfs égarés qui ne voient pas la pieuvre rouge qui s'apprête à les engloutir...

Bon, éliminé le traître président, où nous mène l'adjoint dans sa dérive fascisante ?

Vers "(...) une nouvelle politique pour sa jeunesse en ouvrant les locaux à tous." Tous, vraiment ? Sauf les adhérents de la CGT, bien sûr ! Qui seront les suivants demain ?

Aubagnaises, Aubagnais, soyez vigilants : sous les larges bords de son chapeau, l'adjoint à la culture cache de bien noires idées.

Jean-Jacques Maly
Démocrate et homme de convictions

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Caméras : deux platanes de plus abattus sur Foch ? +

    Pour obtenir une visibilité suffisante pour les caméras de vidéosurveillance, un platane, en parfait état, a été abattu sur le cours Foch. Les services municipaux tentent d'en effacer toutes les traces restantes. Il semble que ce ne soit pas fini. Gazay a demandé d'aller plus loin et de faire "place Lire la suite
  • Des élus de gauche à l'offensive +

      Au lendemain du premier tour de la présidentielle 2017, les élus communistes ont tenu à faire entendre leur voix. Magali Giovannangeli, Hélène Lunetta et Daniel Fontaine se félicitent du résultat, même si leur candidat, Jean-Luc Mélenchon n'a pas été qualifié pour le second tour. Lire la suite
  • Des chiffres pour un maire arrogant et clanique +

    Le 1er tour des élections présidentielles a eu lieu dimanche 23 avril. C'est l'occasion d'examiner, avec prudence, quelques résultats sur Aubagne depuis 2014 et le changement de majorité municipale. Lire la suite
  • Dans tous les cas, il faudra des députés Mélenchon +

    Une députée France Insoumise pour représenter Aubagne-La Ciotat dans la prochaine Assemblée Nationale ? Une candidature commune à tous les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et au-delà ? Il y a six mois à peine, la chose paraissait impossible, tant le député LR Deflesselles semblait assuré d'une victoire facile, comme son candidat Fillon. Lire la suite
  • Les Chroniques du Règne de François II +

    Le Roi est mort ! Vive le Roi ! Enfin, presque. L'image circule depuis quelques heures. François Hollande, les mains dans le dos, admire son œuvre. A la télévision, deux visages illuminent péniblement la pénombre de la pièce lugubre, dans des tons de crépuscule qui ne sont pas sans rappeler le tableau Lire la suite
  • On va regretter Caroline +

    Depuis le 1er janvier, la ville d'Aubagne a une nouvelle directrice des ressources humaines (DRH). Bien sûr elle vient de Marseille, avec un gros salaire, comme tous les cadres que recrute Gazay depuis 3 ans. Lire la suite
  • Le 66, c’est le Restaurant du Parc !! +

    Le 66, c’est le Restaurant du Parc !! Un rappel mythique de la grande route américaine, pour ce restaurant niché dans les tendres vallonnements du Parc Jean Moulin. Un décor idyllique. Des enfants qui jouent au loin, des amateurs de Taï chi qui font tout ce qu’ils peuvent pour réunir le ciel et la terre dans un écrin Lire la suite
  • 1