MJC : suite mais pas encore fin


gazay ma tuer

Gazay a choisi l'autre organe municipal, La Provence, pour annoncer son arrêt de mort à la MJC.

L'association, véritable institution aubagnaise, ses adhérents, son comité de soutien ont appris la nouvelle dans les colonnes du seul journal ayant grâce aux yeux de l'exécuteur des hautes œuvres du territoire aubagnais. On le connaissait menteur, on ne savait pas encore qu'en plus il était lâche.

Cela faisait pourtant trés longtemps que le conseil d'administration de la MJC lui demandait à quelle sauce il allait être mangé. Après maints atermoiements, l'édile, caché derrière du papier, a rendu son verdict : le pouce est dirigé vers le bas.

Aura-t-il le dernier mot ? Ce n'est pas encore sûr. Il a déjà reculé. Ce fut le cas pour l'Espace des Solidarités Ambroise Croizat. C'est aussi le cas pour les rails dans Aubagne. il cède là à la présidente Barthélémy qui elle non plus n'est plus à une giration près. Aubagne pays des girouettes en Provence !

Le comité de soutien de la MJC appelle à la résistance 

Tout d'abord il donne rendez-vous lundi 12 décembre à 18h, à la MJC : "on a besoin de tous les soutiens de la MJC !".

Et puis le conseil municipal du 13 décembre devra rassembler le plus de monde possible, comme ce fut le cas lors d'un mémorable conseil à Agora où les élus de droite n'en menaient pas large face aux revendications des agents du service public du territoire aubagnais qui refusaient la privatisation de la cuisine centrale. Il faudra, à cette occasion, faire preuve de plus de hargne que lors du dernier conseil au Bras d'Or où Gazay s'était joué du ton poli des représentants de la MJC.

Pour cette occasion, munissez-vous d'une épingle à nourrice, le logo de la MJC sera distribué à tous les soutien pour être épinglé sur leur poitrine, là où le cœur bat.

Le combat, non violent bien sûr, continue !

Benoit Jancet

Articles récents

  • Cuges: Guignol est de retour +

    S’il existait une rubrique théâtre dans Mèfi !, les séances du conseil municipal de Cuges les Pins tiendraient le haut de l’affiche. Et ceux qui ont assisté à la représentation de lundi  soir n’ont pas été déçus. Lire la suite
  • Réenchanter la ville ! +

    Un voeu pour 2017 ? Réenchanter la ville ! Voilà l'une des petites phrases écrites ce 15 janvier au Cercle de l'Harmonie à l'occasion des alter-voeux organisés conjointement par l'association Aubagne à venir et par les élus d'opposition. Lire la suite
  • Rencontre débat sur le thème de la mobilité métropolitaine +

    L'Agenda de la mobilité métropolitaine a été présenté mi-décembre 2016. Il balaye une longue période à venir où nombre de projets sont proposés et programmés. Rencontre débat le 21 janvier à 14h à La Penne sur Huveaune. Certes beaucoup de ces projets sont intéressants pour ne pas dire indispensables. Nous pensons, en Lire la suite
  • Manchester by the sea +

    Manchester by the sea Manchester by the sea c’est l’histoire de la famille Chandler. Elle habite Manchester, une petite ville côtière de l’est des Etats Unis. Lee (Casey Affleck) est technicien polyvalent dans l’entretien d’immeubles ; replié sur lui-même, irascible, il porte un lourd secret. A la mort de son frère, il devient tuteur de Lire la suite
  • Gazay / Barthélémy : la rupture ! +

    Tout le monde sait depuis les élections municipales de 2008 que Gazay et Barthélémy se haïssent. En 2014, leur alliance de circonstances n'avait pour but que de battre l'équipe de Daniel Fontaine pour se partager les postes et les indemnités qui vont avec. La mairie pour Gazay, l'Agglo pour Barthélémy. Lire la suite
  • De bons résultats pour nos équipes ce week-end +

    L'AFC n'a pas pu participer à la fête, mais tous les résultats de ce week-end sont bons et porteurs de perspectives encourageantes. Lire la suite
  • Pépinières d'Artistes : FuzzyLogic lauréat 2017 +

    La Pépinières d'Artistes est une spécificité aubagnaise créée à une époque où il était de bon ton d'aider les jeunes créateurs. Ce "dinausore" a survécu aux diverses coupes sombres qu'a subies la culture ces dernière année et c'est une très bonne chose. En 2017, elle récompense FuzzyLogic, un artiste électro Lire la suite
  • 1