Caché dans son buisson de lavande Cyrano sentait bon la lessive


cyrano dautremer

Depuis de nombreuses années, le Festival du livre et de la parole d’enfant offre aux plus petits comme aux plus grands un moment d’enfance. Ce rendez-vous s’est inscrit au fil des ans dans l’agenda des manifestations jeunesse comme un incontournable, tant pour la qualité des auteurs invités que pour l’ensemble des manifestations qui ont ponctué ces quatre journées. La scène du Comoedia a une fois de plus livré une pépite en nous offrant une adaptation du Cyrano de Bergerac d’Edmond de Rostand magnifiquement revisité. Cyrano a enjoué et parfumé le théâtre d’Aubagne samedi et dimanche après-midi.

Le classique de la littérature française nous a ici été livré au travers d’une adaptation de l’œuvre par Taï-Marc Le Thanh, présent cette année sur le salon, et scénarisée par Rebecca Dautremer, dessinatrice qui avait elle-même été l’invitée de Grains de sel il y a quelques années. Cyrano, publié en 2005, présentait une histoire très librement inspirée de l’original publié plus de cent ans avant (1898). Le héros toujours amoureux de sa cousine Roxanne trouve des traits et des postures bien plus japonisants, plaçant la petite ville de Dordogne aux portes du temple de Kyoto. Ses couleurs sont donc bien plus pastel mais sa prose toujours aussi poétique.

La compagnie « Hecho en casa » – littéralement « fait maison » - a su transformer en de véritables estampes japonaises réelles les planches de dessins de R. Dautremer. La poésie est enrichie par de véritables chorégraphies scéniques. Trois comédiennes, narratrices à trois voix, ont ainsi joué les rôles de Cyrano, Roxanne et du beau mais sans esprit Christian. Dans un décor jouant des ombres chinoises et de la nature avec une grande simplicité, les trois femmes plongent le spectateur dans un émerveillement total (voir le teaser ici). Le succès est tel qu’à l’issue de la première représentation de samedi, les albums de R.Dautremer et T-M Le Thanh disponibles sur le salon ont tous été vendus dans l’après-midi.

Voilà une invitation à suivre le travail de cette troupe originaire du Pays basque (voir site ici). Elle reviendra en représentation dans la région avec cette même pièce fin mai-début juin 2017 (Hyères - 83). Et pourquoi pas lors du festival off d’Avignon 2017 ?

Au-delà de l’hommage rendu au talent des professionnels du spectacle, c’est aussi l’occasion de saluer le monde de la culture, et les professionnels aubagnais. Malgré des moyens en baisse constante et une vision monoculaire de l’artistique – au royaume de Pagnol, les schpountz sont rois – ils continuent de rendre possible des instants suspendus comme ceux que nous offre régulièrement Grains de Sel.

 

José Da Silva

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Mournaud fait du cinéma +

    La ville ne sait plus quoi inventer pour communiquer sur les travaux "pharaoniques" prévus en centre ville : on refait la chaussée sur 300 mètres linéaires ! Lire la suite
  • Les convictions de Giovanni +

    Schipani avec Bruno Gilles Givanni Schipani, élu "Les Républicains" au conseil municipal d'Aubagne a une caractéristique en commun avec Harkane, élue du PS à Aubagne : ils sont, tous les deux, mus par une même conviction, leur arrivisme. Lire la suite
  • Bourse du Travail : ça chauffe ! +

    Avec la brutalité et le dogmatisme qu'on lui connaît, dès les premiers mois de son élection, Gazay décidait l'expulsion des syndicats et des associations qui se trouvaient à la Bourse du Travail. Il avait commencé en supprimant le Festival d'Arts Singuliers. Puis il a poursuivi avec la tentative d'expulsion du Lire la suite
  • "Ils sont toujours présents en moi" +

      Jeudi 9 février, après une journée de travail bien dense, il fait déjà nuit... Je pars pourtant sous la pluie, avec la détermination inaltérée d'aller au Cercle de l'Harmonie. Dans ce lieu recoloré désormais par de multiples initiatives culturelles, politiques, associatives, a lieu, ce soir-là, la présentation d'un livre Lire la suite
  • Bien Vivre en Pays d'Aubagne : une association d'élus de droite ? +

    Pour "se faire mousser", Giovanni Schipani, l'élu qui rend les jeunes vieux, multiplie les louanges de toutes les personnes qu'il rencontre, comme s'il était le chef politique du clan des élus de droite du territoire. Le 15 février, avec d'autres élus, il a été reçu par une "nouvelle" association "Bien Lire la suite
  • Duchemin trace son chemin +

    Duchemin trace son chemin Auguste Duchemin arpente les lieux de restauration de notre territoire depuis 6 mois maintenant.  Le plaisir des papilles a été le plus souvent au rendez-vous. Les commentaires des lecteurs furent divers, jusqu'à nous accuser de vendre notre âme au Diable car nous "vendions" de la pub. Il n'en a jamais été Lire la suite
  • Gag-piscine sur le site de la ville +

    Toujours à la pointe de l'information sur le net, le service propagande de la ville communique sur le site, sur facebook et sur twitter, les horaires d'ouverture de LA piscine d'Aubagne (la piscine du Bras d'Or étant définitivement fermée pour satisfaire la volonté de spéculation immobilière du maire) pour les Lire la suite
  • 1