Eau : une facture moins salée

Comme chacun a pu s’en rendre compte, les charges augmentent, pas les pensions de retraite. Une fois de plus j’épluchais mes charges pour voir où je pourrais «rogner» quelques Euros.

La bonne surprise vient de ma facture d’eau, établie par « l’Eau des Collines ». Non seulement 24,89 Euros me sont remboursés pour la même consommation mais le prélèvement mensuel passe de 18 à 4,48 Euros !

Merci l’Eau des Collines, mais surtout à l’ancienne Présidente de l’Agglo, Magali Giovannangeli qui a défendu et obtenu la gestion en direct du service public de l’eau, autrefois assuré par la Société des Eaux de Marseille.

En espérant que la nouvelle présidente ne remette pas en cause cette économie au moment de la mise en place de la métropole.

 

Madeleine Michard

Volkswagen et le Tramway d'Aubagne

Quel rapport me direz-vous?

L'actualité nous prouve que lorsqu'il y a des profits à faire, les Industriels n'hésitent pas à polluer la planète quitte à tricher... 

Rien ne sert de chérir nos enfants si c'est pour les exposer aux graves risques de santé dus aux particules fines et à l'émission de CO2 venus des véhicules que nous utilisons.

Encore une fois la Droite Locale a choisi la mauvaise option pour uniquement casser un projet visionnaire et salutaire venu de la Gauche.

L'Histoire leur en tiendra rigueur.

Monsieur Lejeune

Ville pour la Paix

Puisque M. GAZAY a décidé pour la ville d'Aubagne qu'elle ne ferait plus partie de l'association des Maires militant pour la Paix dans le Monde en refusant de payer dorénavant la cotisation, puisque ce dernier a annulé les traditionnelles Fête de la Paix et Course de la Colombe organisées chaque année en septembre, il me semblerait honnête que celui-ci fasse enlever les plaques situées en dessous des signalisations aux entrées et sorties de la ville afin que l'on ne se méprenne pas sur son idéologie.

Par ailleurs, cela donnerait un petit air de propreté (panneaux malheureusement souvent tordus ou tagués) à une ville qui en a besoin (notamment dans les quartiers extérieurs). 

Car malgré les discours et la tenue d'un ou deux conseils de quartier - pour l'instant restés sans suite - le niveau de qualité de nettoyage est déplorable et irrégulier pour ne pas dire que la saleté est notre quotidien.

C'est vrai que notre Maire - tout en maintenant ou augmentant taxes, services, parkings, cantines (bientôt promises à une bouffe industrielle) a décidé de ne plus faire d'investissements importants (en profitant de ceux réalisés par la municipalité précédente - donc gains non-négligeables -) et même d'en supprimer (Tramway, piscine du Bras d'Or) pour faire des économies !

Il a même annoncé fièrement dans La Provence avoir fait dix millions d'Euros en 2 ans ! Quel exploit en considérant ce qui vient d'être dit !... Ils seront inévitablement très vite avalés par l'usure normale des infrastructures à remplacer et la vision à court terme de la gestion d'une ville.

Mesdames, Messieurs, oubliez la Dette, elle sera toujours là comme les Impôts et pour des décennies !

                                                                          Monsieur Lejeune

 

 

Zéro pointé

100 000 visiteurs annoncés dans l'édition de la Provence pour le week end d'Argilla... De quoi nous faire rire si ce n'était pas aussi dramatique pour nos céramistes et santonniers... au fait que pensent ils de ce chiffre ?

Pour ma part je préfère rester dans la galéjade et citer Daudet (cela change de Pagnol) qui fait dire à son héros Tartarin de Tarascon : "L'homme du Midi ne ment pas, il se trompe"

Laurette Autouard

On sait ce qu'on perd pas ce que l'on gagne !

Bonjour à ceux qui me liront,

Le titre que je me suis permis de mettre à cet article correspond tout à fait à notre situation déplorable.

Aubagne n'est plus ce quelle était ! Et pour six ans ! Cela fait des mois qu'il se donnent un  plaisir malsain à tout détruire. Pourquoi, me direz vous ? C'est normal quand on change le régime politique que nous avions de 1965 à 2014 pour un régime qui n'en veut qu'à notre argent ! Je ne vais pas énumérer ici toutes les restrictions donc vous êtes toutes et tous au courant, ce serait trop long de toute façon. Mais ne soyez pas surpris des événements catastrophiques qui nous arrivent. Il fallait y réfléchir avant !

Ne croyez pas que je sois défaitiste loin de là ! Mais faites toutes les manifs et pétitions qu'il faut. Je signe  tout ce que vous envoyez,  il n'y a qu'avec la loi pour le préservation du Garlaban que l'on peut protéger afin d'éviter ces fameuses constructions que Monsieur le Maire à décrété de faire sans autorisation.

Pour le reste c'est le système TOUT pour EUX et RIEN pour NOUS.

josepha

 

ça va mieux en le disant

Ce dimanche, La Provence faisait un article de "fond" (qui parle de toucher le fond ?) sur les commerçants aubagnais. A leurs dires, la situation est très critique et un commerçant de la rue de la République a même affirmé "que c'est encore pire qu'avant"... Il ne nous reste plus qu'à attendre encore quelques mois et ces mêmes commerçants détracteurs du tram viendront peut être demander à ce qu'il vienne s'arrêter devant leurs boutiques... Rue de La République !

Laurette Autouard

souriez vous êtes sondé

Vous êtes à Aubagne et on ne vous lâchera pas comme ça... vous allez tout nous dire, et surtout pas nous contredire!

La nouvelle municipalité et l'Agglo nous collent la double peine : sondage sur le projet des Gargues et sondage sur le Val tram... On va en prendre au moins pour 6 mois, entre le temps de la réalisation des sondages, puis de leur exploitation, puis de leur publication, ce qui nous mènera à Janvier 2016 où quel que soit le résultat c'est la Métropole qui dictera ses priorités...

Pieds et poings liés allons nous demeurer au bagne privé de nos espaces de vrai démocratie ?

Aubagne ta colombe bat de l'aile, mais le vent de liberté continue à souffler !

Laurette Autouard

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR