Si la vitesse tue, qui l'encourage ?


 La pensée hebdomadaire de M. Jean Reynaud :

" Alors que dans les rues d'Aubagne transformées en circuit d'essais pour voitures de course de formule I, certains profitaient de la vitesse spectaculaire de bolides vrombissants, un jeune aubagnais de 20 ans allait être mis en terre, victime de ce pic d’adrénaline.
 
Gageons que certains organisateurs et nos élus qui ont favorisé cette manifestation auront eu une pensée pour lui, à défaut d'un moment de silence.
 
Comment peut-on ainsi faire l'éloge de la vitesse et inciter les jeunes à rouler de plus en plus vite et à prendre des risques vitaux, sans aucune volonté d'interdiction de ce processus et se contenter de vouloir limiter ailleurs la vitesse à 80km/h ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR