Lavage de cerveau et méthode Coué = Méthode Gazay


Le 29 Juin, M. Gazay s'auto-proclamait maire méritant de la solidarité et de la convivialité. Peu importait son action néfaste sur les associations caritatives et le Service Public, le copain Républicain M. Périfan allait prouver qu'il était bien le meilleur en lui remettant une médaille le "récompensant" pour la tenue de la Fête des Voisins. Comme si cette tradition n'avait pas existé avant la malencontreuse arrivée de la droite à Aubagne !

Mais M Gazay a un énorme besoin de crédibilité tant la contestation sur ses actions ne cesse de monter. Alors, il force sur son image même s'il lui faut s'attribuer, à tort, certaines réalisations en s'appuyant sur une communication prolifique.

Lavage de cerveau auquel n'échappe pas notre maire qui, dans un coin très reculé, a peut-être une conscience qui le travaille : c'est ce qu'on appelle la Méthode Coué dite d'autosuggestion qui permet de se protéger de sa fragilité et de cacher ses erreurs.

La remise de médaille de M. Périfan en est l'illustration parfaite. Invitation à l'Espace des Libertés de "sa" population (enfin celle qui l'intéresse !) et cérémonie coûteuse pour étaler son "savoir-faire", à laquelle finalement l'intéressé lui-même ne viendra pas de peur de se faire chahuter.

Combien de temps encore faudra-t-il aux Aubagnais pour comprendre que notre Ville n'a pas besoin d'un maire retranché dans des cabinets occultes ou dans une mairie assimilée à un bunker ? La Ville pâtit depuis l'arrivée de cette droite revancharde d'une image dégradée et ne retrouvera pas son aura d'antan tant que de telles méthodes existeront.

Gilles Lejeune

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR